“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Cap sur les explorations au Musée océanographique

Mis à jour le 19/02/2019 à 10:21 Publié le 19/02/2019 à 10:20
Les enfants observent le lagon à requins toujours avec le même émerveillement.

Les enfants observent le lagon à requins toujours avec le même émerveillement. R.F.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Cap sur les explorations au Musée océanographique

Le Musée océanographique de Monaco propose jusqu’à dimanche des animations ludiques et amusantes pour les enfants. Une bonne occasion de partir à la découverte des océans

Comment prélever dans les abysses ? Qu’est-ce qu’un sextant ? Comment se nomme le premier navire du prince Albert-1er ? Munis de leur carnet d'expédition, les petits explorateurs en herbe tentent de résoudre les différentes énigmes. Plus loin, quelques enfants se pressent devant l'immerSEAve, la salle de projection qui offre une véritable exploration à 360° du monde marin. Au programme, des courts-métrages, qui permettent aux cinéphiles de vivre les émotions d’une plongée sans se mouiller. À l'étage, la salle des baleines prend vie grâce aux jeux de sons et de lumières. Rouge, bleu, vert, les spectateurs en prennent plein les yeux.

Atelier nourrissage

Mais c'est définitivement le bassin tactile qui attire le plus les foules. Animé par Axelle Terrier, cet atelier rencontre un véritable succès. Autour d'elle, une dizaine d'enfants s'entassent, attentifs et curieux. « Savez-vous comment l'étoile de mer se nourrit ? », lance l'animatrice. Ils répondent en chœur par la négative. « Elle sort son estomac de son corps car la moule est trop grosse pour sa petite bouche ». Les enfants sont mi-émerveillés, mi-choqués. L'atelier se poursuit avec le nourrissage des oursins, des araignées et escargots de mer et même d'un Bernard-l’ermite géant.

« Ça vit combien de temps un oursin ? » « Ça mange combien de fois une étoile de mer ? » L’intervention est rythmée par les questions innocentes des jeunes, qui doivent tour à tour nourrir les spécimens.

Axelle Terrier remet crevettes, moules et laitue aux plus aguerris et leur lance quelques indications : « Prenez l'étoile de mer, soulevez-la et mettez la moule en dessous ». Les concernés, ravis, s'exécutent. Cet atelier ludique prend fin avec les détritivores :

« Savez-vous ce que c'est ? Ce sont des espèces qui se nourrissent de… caca ». Rire général. Ils repartent tous conquis et... instruits.

Et pour tous ceux qui n'ont pas la chance de suivre l'animation (payante) en petit comité, direction l'aquarium géant pour l'incontournable rendez-vous du casse-croûte des poissons.

Assis tous ensemble, les yeux rivés sur les poissons, les enfants n'en perdent pas une miette. « C'est un moment important. Pourquoi, à votre avis, les enfants ? », lance un animateur. « Parce qu’ils vont pouvoir manger », rétorque une petite voix. « La journée, les poissons sont répartis dans l'aquarium et sont souvent cachés. Le moment du nourrissage permet de voir s’ils sont en bonne santé ».

Au menu ce jour-là, moules et algues séchées. Les plus gros sont nourris en premier, laissant les miettes aux autres...

La salle des baleines est habillée par les lumières.
archives Cyril Dodergny
Un détour par la nouvelle salle dédiée aux princes explorateurs s’impose.
Un détour par la nouvelle salle dédiée aux princes explorateurs s’impose. J.-F. Ottonello

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.