“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Cap sur les championnats d'Europe

Mis à jour le 22/06/2017 à 05:20 Publié le 22/06/2017 à 05:20
Le trio Maud Voituret, Alicia Barbero et Ana-Fiona Toullec.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Cap sur les championnats d'Europe

gymnastique acrobatique

C'est avec un grand sourire que le président Jean-Claude Terlizzi a clôturé la saison 2016-2017 ! Cette saison, le Femina Sports a réalisé l'une de ses meilleures saisons sportives et les gymnastes monégasques, présentes sur tous les fronts, ont brillé à chaque événement.

Cet hiver et a côté de leurs compétitions, les Monégasques ont également participé à « La France a un incroyable talent » ainsi qu'à la cérémonie d'ouverture et de fermeture de la « New Generation ». Ces démonstrations leur ont permis d'apprendre à gérer le stress face à des spectateurs et d'améliorer leurs performances artistiques, deux aspects indispensables en gymnastique. Depuis de nombreux mois un peu dans l'ombre deux trios se sont préparés activement pour décrocher une sélection en équipe de France afin de participer au prochain Championnats d'Europe d'octobre en Pologne.

Motivation sans faille

Leur objectif était alors de réaliser les minimas de points exigés par la Fédération Française de Gymnastique et de faire partie des deux meilleures formations de leurs catégories respectives. Jusqu'au bout de la saison, elles ont alors dû faire preuve d'une motivation sans faille avant de finalement parvenir à se qualifier au cours de la dernière étape de sélection, juste avant les championnats de France. En effet, c'est accompagnées par leur coach, Remi Chal Debauvais, que Maud Voituret, Alicia Barbero et Ana-Fiona Toullec d'une part et Noémie Vallauri, Giulia Cauterucchio et Mélissa Martin d'autre part, sont parties pour la petite ville de Niort dans le but d'obtenir leurs billets de sélection.

Après plusieurs passages réussis et une commission technique nationale la nouvelle est tombée et les deux formations ont décroché leur laissez-passer pour les Championnats d'Europe. Encouragé par la vice-présidente Béatrice Fresko et de nombreux parents, le club du Femina a alors enchaîné avec les championnats de France, à l'issue desquels la Principauté a obtenu d'excellents résultats.

Futurs talents

Après les championnats de France, la ville de Niort a également accueilli la finale des Trophées Fédérales, une compétition destinée aux plus jeunes gymnastes qui, plus tard, prendront la place des gymnastes les plus expérimentées. Cette année, Monaco avait cinq équipes sélectionnées. Après un beau passage, Jolène Aquilina et Camille Grassi ont décroché une belle quatrième place. Philippine Martin, Mogane Marchandeau, Lindsey Rinaldi, Alice Stokil, Lila-Rose Toullec, Anais Dubuis, Chloé Martinez, Iris Rodjulic, Louise Bretrand et Valantina Marcozzi sont également à féliciter pour leurs prestations. Tous les coachs, juges et parents peuvent être satisfaits des performances de l'ensemble de gymnastes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.