Rubriques




Se connecter à

Cap Rock'n Country III : le retour

Nouveauté de la programmation estivale de Cap-d'Ail, Cap Rock'n Country avait créé la surprise en 2015 avec un succès indéniable et une ambiance délicieusement rétro, entre rockabilly, Happy Days et danse Country.

O.V.M. Publié le 08/07/2017 à 05:13, mis à jour le 08/07/2017 à 05:13
L'Amérique de Happy Days revient aujourd'hui à la plage Marquet.
L'Amérique de Happy Days revient aujourd'hui à la plage Marquet.

Nouveauté de la programmation estivale de Cap-d'Ail, Cap Rock'n Country avait créé la surprise en 2015 avec un succès indéniable et une ambiance délicieusement rétro, entre rockabilly, Happy Days et danse Country. On y trouvait à peu près tout ce qui fait le mythe américain : des cow-boys, des grosses cylindrées aux pare-chocs chromés, des Harley, des burgers et cette candeur joyeuse des années 50 et 60. La seconde édition a confirmé le succès et pour la troisième année, Cap Rock'n Country revient faire son show à Cap-d'Ail, aujourd'hui à partir de 17 h 00 à l'Amphithéâtre de la Mer de la plage Marquet. On y retrouvera tout ce qui a fait le succès des éditions précédentes : de belles américaines aux carrosseries rutilantes, des motos aux sons inimitables, de l'initiation à la line dance, avec ou sans Stetson, des drapeaux américains, des hamburgers bien juteux, des ice-creams de tous les dieux et une bonne humeur communicative. Les plus jeunes pourront jouer les cow-boys en se promenant au bord de l'eau à dos de poney puis à 20 h, un grand concert retracera l'histoire du rock, en plein air. Un événement ouvert à tous et entièrement gratuit qui se tiendra, dès 17 h, à l'Amphithéâtre de la Mer de l'Espace Marquet.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.