“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Cap-d’Ail : les parents des élèves sensibilisés aux dangers d’Internet

Mis à jour le 01/04/2019 à 10:21 Publié le 01/04/2019 à 10:21
Les dangers d’internet : un sujet qui a déplacé les parents en masse en fin de semaine à Cap-d’Ail.

Les dangers d’internet : un sujet qui a déplacé les parents en masse en fin de semaine à Cap-d’Ail. OVM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Cap-d’Ail : les parents des élèves sensibilisés aux dangers d’Internet

Il est donc difficile pour les parents de gérer le rapport de leurs enfants à Internet, d’autant plus pour ceux qui ont grandi sans.

Il est donc difficile pour les parents de gérer le rapport de leurs enfants à Internet, d’autant plus pour ceux qui ont grandi sans. Alors quand les gendarmes ont proposé une réunion de sensibilisation, les parents des CM1/CM2 de Cap-d’Ail ont répondu massivement présents ; une soixantaine a assisté à la séance tenue par les membres de la Brigade de prévention de la délinquance juvénile, assistés par des gendarmes de Cap-d’Ail.

Ils ont raconté leur expérience des dangers que peuvent présenter les réseaux sociaux, les jeux en lignes et certains sites internet en faisant la part belle au cyber-harcèlement qui peut parfois en découler. Les gendarmes, inquiets des dérives d’internet auprès des enfants ont avant tout souhaité faire passer des messages d’alerte auprès des familles en insistant sur l’importance des antivirus et du contrôle parental sur les ordinateurs bien sûr, mais également sur les tablettes et sur les smartphones.

On a également parlé d’addiction et de la nécessité pour les parents d’encadrer l’utilisation par leurs enfants des outils internet et de la restreindre si l’enfant devenait accro. Des signes que les intervenants ont expliqué aux parents et aux professeurs présents.

Cette réunion que certains parents auraient souhaité pouvoir prolonger, faisait écho au permis Internet qui a été délivré à 175 élèves de CM1 et CM2 de Cap-d’Ail.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.