“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Cap-d’Ail : circulation alternée pour la gare

Mis à jour le 11/02/2020 à 11:37 Publié le 11/02/2020 à 11:37
L’avenue Pierre-Weck sera condamnée pour une journée, sans circulation ni stationnement.

L’avenue Pierre-Weck sera condamnée pour une journée, sans circulation ni stationnement. O. V.-M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Cap-d’Ail : circulation alternée pour la gare

En raison de travaux intervenants sur l’avenue Pierre-Weck, la circulation dans le quartier de la Pinède sera perturbée et modifiée le jeudi 13 février.

En raison de travaux intervenants sur l’avenue Pierre-Weck, la circulation dans le quartier de la Pinède sera perturbée et modifiée le jeudi 13 février. L’avenue Pierre-Weck, où seront créés des ralentisseurs, sera fermée à la circulation et le stationnement y sera interdit. Les riverains pourront aller et venir mais sous régulation des ouvriers du chantier. Côté gare, une circulation en alternance permettra de sortir du quartier par l’avenue des Combattants-d’Afrique-du-Nord où le contresens sera mis légalement, pour une fois. Côté Charles-Blanc, il faudra prendre le sens interdit à l’envers depuis l’avenue du 3-Septembre pour rejoindre le quartier de la Pinède avec l’allée Mala, l’avenue François-de-May, l’avenue Gramaglia et l’avenue de la Gare. Retour à la normale après une journée de travaux. On rappelle la date prévue : jeudi 13 février, sauf en cas de mauvais temps. Dans ce cas, les travaux et les désagréments liés seront reportés au lendemain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.