“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cap-d’Ail : c’était le festival Sacha Guitry

Mis à jour le 20/06/2019 à 10:25 Publié le 20/06/2019 à 10:25
Maxence Gaillard, Emmanuel Gaury, Guillaume d’Harcourt, Nicolas Poli et Mathieu Rannou ont reçu le 10e Prix Sacha Guitry des mains de Xavier Delmas, adjoint à la Culture à Cap-d’Ail.

Maxence Gaillard, Emmanuel Gaury, Guillaume d’Harcourt, Nicolas Poli et Mathieu Rannou ont reçu le 10e Prix Sacha Guitry des mains de Xavier Delmas, adjoint à la Culture à Cap-d’Ail. OVM

Cap-d’Ail : c’était le festival Sacha Guitry

Pendant une semaine, le château des Terrasses a accueilli, sinon Guitry lui-même, au moins son esprit et ses mots pour la dixième édition des Soirées Sacha-Guitry.

Pendant une semaine, le château des Terrasses a accueilli, sinon Guitry lui-même, au moins son esprit et ses mots pour la dixième édition des Soirées Sacha-Guitry. Une décennie de mise en valeur du talent, des pièces et des films du maître, à quelques mètres de sa villa « Les Funambules », sur le littoral cap-d’aillois.

Paradoxalement, c’est pour cette dixième année que les mots de Sacha Guitry auront été le moins présents aux Terrasses, la faute à l’accident de l’une des actrices censée jouer Aux deux colombes, qui a conduit à l’annulation à la dernière seconde de la pièce. La comédienne a été remplacée au pied levé par Anne Richard et Alain Besse dans Madame Fouquet.

Esprit hors normes

L’histoire de la famille Fouquet, propriétaires malheureux du château de Vaux-le-Vicomte a donc ouvert ce festival Guitry avec une Anne Richard magnifique et bouleversante. Le lendemain, Guitry planait dans la pièce Et si on ne se mentait plus. D’abord, parce que son père, Lucien, était l’un des personnages de cette histoire d’amitié et d’esprit hors normes. Ensuite, parce que cette pièce écrite, interprétée et portée par ses cinq acteurs a remporté le prix Sacha-Guitry 2019. Un très beau moment pour le public qui a véritablement communié avec les acteurs, visiblement émus en fin de soirée. Le jeudi est le jour où Guitry est revenu aux Terrasses avec sa voix, sa présence, son phrasé et ses mots. Avant le film Le Mot de Cambronne, la dame des Muses, Anthea Sogno a lu des extraits du livre écrit par Christophe Barbier sur Guitry. Ensuite est venu le pourquoi de ce fameux « merde », en trente-six petites minutes savoureuses. Vendredi, pour clore ce dixième festival, ce sont les élèves de Madame Sogno qui ont investi la scène avec Un pour tous et tous pour Cyrano. Une finale qui présentait, peut-être, l’avenir du théâtre, sous le regard de Guitry…

Jeudi, dans son film Le Mot de Cambronne, Guitry était « présent » aux Terrasses.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct