“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cap-d’Ail : au revoir Monica

Mis à jour le 03/02/2020 à 11:42 Publié le 03/02/2020 à 11:42
Le maire Xavier Beck en compagnie de gauche à droite de Viviane Berramdane, Monica Gutierrez et Alida Fornasier.

Le maire Xavier Beck en compagnie de gauche à droite de Viviane Berramdane, Monica Gutierrez et Alida Fornasier. O. V. M.

Cap-d’Ail : au revoir Monica

Son accent chilien, son humour, son sourire et son professionnalisme ont participé à la qualité d’accueil de la mairie de Cap-d’Ail pendant trois décennies.

Son accent chilien, son humour, son sourire et son professionnalisme ont participé à la qualité d’accueil de la mairie de Cap-d’Ail pendant trois décennies. Trente années passées très vite au service de la ville et de ses habitants qui ont pris fin pour Monica Gutierrez, entrée à Cap-d’Ail en 1990. La grande dame au sourire a fait valoir des droits à la retraite bien mérités. Un choix qui laisse un grand vide dans le cœur de ses collègues, mais ainsi va la vie et c’est lors d’une cérémonie en mairie que l’ensemble du personnel et de l’équipe municipale est venu dire au revoir à Monica.

Une cérémonie pendant laquelle le maire, Xavier Beck, a également présenté ses vœux et remis trois médailles d’honneur du travail. Ainsi, pour leurs trente années passées au service de la mairie, Olivier Buckel (absent de la photo), Viviane Berramdane et Alida Fornasier, respectivement adjoint technique au service du bord de mer, agent d’entretien, et ATSEM, se sont vus remettre avec la médaille vermeille, accompagnée du diplôme officiel. Tous ces événements heureux ont été fêtés autour d’une galette des rois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.