Rubriques




Se connecter à

Cap-d'Ail : Anim'été , ça continue jusqu'à dimanche

Le service des sports de Cap-d'Ail propose aux usagers de la plage Marquet les « Anim'été ».

Marechal Olivier-Vincent Publié le 28/08/2018 à 05:11, mis à jour le 28/08/2018 à 05:11
Créés principalement pour les ados, les « Anim'été  » du service des sports de Cap-d'Ail remportent l'adhésion de tous les âges.
Créés principalement pour les ados, les « Anim'été » du service des sports de Cap-d'Ail remportent l'adhésion de tous les âges. O.-V.M.

Le service des sports de Cap-d'Ail propose aux usagers de la plage Marquet les « Anim'été ». Cap-d'Aillois et touristes peuvent encore profiter gratuitement jusqu'à dimanche (1).

Il s'agit d'offrir aux sportifs en herbe ou confirmés des activités sur la plage, encadrées par des moniteurs, tous les jours de l'été. Au menu : beach-volley, ping-pong, pétanque, badminton ou beach soccer pimentés par un tournoi chaque jour.

 

À quelques jours de la fin de ce 9e été d'exercice, le bilan est très satisfaisant. Cinquante à quatre-vingts personnes viennent chaque jour transpirer et profiter de ces activités. Des jeunes et des adolescents, bien souvent accompagnés d'adultes confirmés, qui ont profité du terrain de beach soccer en accès libre, autre « hit » de la plage Marquet et du service des sports.

Et aussi : la Fête du sport le 8 septembre

On peut donc, sans trop se fourvoyer, parler d'un succès pour ce service. Autre temps fort à venir dans le cadre de cette politique du sport pour tous : la Fête du sport qui aura lieu le samedi 8 septembre de 15 à 17 heures, à l'espace Marquet. Une belle occasion de découvrir et de tester les sports proposés à Cap-d'Ail pour une année scolaire tonique. Pour stimuler les moins motivés, de nombreux lots seront à remporter lors de défis sportifs pendant cette fête qui s'adresse également aux adultes…

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.