“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

CanneSeries : encore plus de pépites pour la saison 3 !

Mis à jour le 12/04/2019 à 10:15 Publié le 12/04/2019 à 10:15
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

CanneSeries : encore plus de pépites pour la saison 3 !

Un format réduit mais plus dense, 25 000 spectateurs, des séries populaires qui ont cartonné... Benoit Louvet, directeur de CanneSeries, fait le bilan de la saison 2 et esquisse le pitch de la saison 3

25 000 spectateurs, contre 20 000 l’an dernier.

« On est très contents ! Le public cannois s’est emparé du Festival. Les gens ont intégré le fait que c’est un événement gratuit et ouvert à tous. »

En cette période de vacances scolaires, les familles ont répondu présent. « La salle était pleine à chaque projection, avec une très bonne ambiance. »

L’accessibilité

« On a le bon dispositif entre la distribution de places par la mairie, la billetterie en ligne et la file dernière minute qui a très bien fonctionné... Il y en a eu pour tout le monde. »

Si le public était certains jours moins nombreux à Miramar, le « dimanche populaire » a attiré la foule.

Et provoqué quelques grincements de dents visant l’organisation.

« Nous n’avons pas voulu mettre en place un système de billets d’entrée pour garder cette notion d’ouverture à tout le monde. Il y a parfois eu de l’attente mais c’est le jeu ! »

Le dimanche populaire

Plus belle la vie, les Mystères de l’amour, Alice Nevers ou encore Odile Vuillemin...

Les rencontres avec les acteurs de ces séries populaires ont donc cartonné dimanche 7 avril à l’espace Miramar !

« Cette programmation s’est faite un peu par hasard, mais je peux déjà vous annoncer qu’on va réitérer cette formule ! C’est la preuve que l’on peut être un festival exigeant sur la sélection, mais avec des séries très populaires. »

Coup de cœur

« Je ne peux pas me permettre d’émettre un avis sur la sélection. Mais je donne une mention spéciale à une série hors compétition assez décalée, qui repousse un peu les limites : Now Apocalypse. »

Les tribulations d’Ulysses et ses amis à la recherche d’amour, de sexe et gloire à Los Angeles. Le jeune homme s’interroge sur le sens de ses étranges rêves : prémonition d’un sombre complot ou effets d’une consommation excessive de marijuana ? Déjanté à souhait !

Les stars

Après Patrick Dempsey alias docteur Mamour pour l’affaire Harry Quebert ou Michael C. Hall “Dexter” l’an dernier, d’autres célébrités ont arpenté le pink carpet pour la saison 2.

« Nous avons fait en sorte d’avoir des talents très éclectique : d’Elsa Esnoud en passant par Romain Duris ou Myriam Leon qui est une star en Italie. Katherine Winnick, membre du jury, joue dans Vikings, qui est la série la plus regardée après Game of Thrones aux États-Unis. Beaucoup de fans l’ont reconnue pendant son séjour cannois ! »

La série Cannes Confidential

L’annonce a été faite en marge du festival : une toute nouvelle série internationale va être tournée à Cannes l’an prochain (lire nos éditions du 9 avril).

Cannes confidential relatera les enquêtes d’un duo improbable composé d’une policière et un ex-cambrioleur repenti.

« Si elle est prête au moment de CanneSeries dans deux ans, la place sera toute chaude ! En compétition si elle remplit les critères, ou hors compétition ! »

La saison 3

« On va essayer d’enrichir encore la programmation, avec peut-être plus de hors compétition, plus de rencontres ou d’autres sections : jeunesse, documentaires... On y réfléchit, rien n’est décidé. »

Les points à améliorer ? « Beaucoup de détails techniques... Nous garderons en tout cas cette formule adossée au MIP TV »

La sélection

« Notre sélection séries longues et courtes marche très bien. C’est éclectique, il y a vraiment tous les genres, tous les pays, ça donne une richesse incroyable à l’événement. »

Les critères de sélections : au moins 5 épisodes d’une première saison, en première mondiale et donc jamais diffusés. « L’appel a candidature a eu lieu mi-octobre, les décisions ont été annoncées fin février. Cette année il y avait 140 séries éligibles.

Beaucoup plus ont postulé, mais ne remplissaient pas tous les critères de sélection. Il y a en tout cas une production énorme : entre 400 et 500 nouvelles séries sont produite tous les ans rien qu’aux États-Unis ! »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.