“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

C'est parti pour les Masters de chant de Monte-Carlo !

Mis à jour le 11/10/2017 à 05:14 Publié le 11/10/2017 à 05:14
Le vainqueur de ce concours remportera 30 000 € et aura tous les projecteurs braqués sur lui (ou elle).

Le vainqueur de ce concours remportera 30 000 € et aura tous les projecteurs braqués sur lui (ou elle). Michael Alesi

C'est parti pour les Masters de chant de Monte-Carlo !

Jusqu'à samedi, des jeunes candidats internationaux s'affronteront en public pour remporter l'un des plus grands concours de chant du monde

Anna, le numéro 1 ; Helen, le numéro 2… Et ainsi de suite jusqu'au numéro 12.

Hier en fin d'après-midi a eu lieu, dans le hall de l'Auditorium Rainier-III, le tirage au sort de l'ordre de passage des candidats au grand concours international des Masters de chant de Monte-Carlo. Cela s'est passé en présence du directeur fondateur de la compétition, Jean-Marie Fournier, et de membres de la famille des candidats dont certains avaient traversé la moitié de la planète pour assister à l'événement.

Tous les concurrents, vêtus comme au plus beau jour afin de resplendir dès le début sous le feu des projecteurs, ont plongé leur main dans le seau argenté qui contenait les numéros. Et ils ont tiré celui dont ils espèrent qu'il leur portera chance.

Un concours qui change la vie

Car la chance tient un rôle considérable dans la carrière ! En matière artistique, il faut toujours « avoir » ou « être » le bon numéro. Ce qui est certain, c'est que celui qui, samedi prochain, remportera les Masters de chant de Monte-Carlo aura sa vie changée. Ce concours est l'un des plus importants du monde. Outre le prix de 30 000 euros promis au vainqueur, celui-ci aura les projecteurs braqués sur lui et les engagements pleuvront.

Les épreuves se dérouleront en public, à l'Auditorium Rainier-III : aujourd'hui à 16 h 30, quart de finale ; demain jeudi à 17 h 30, demi-finale ; samedi à 20 h, finale.

Parmi les candidats, trois sont venus prendre leur revanche par rapport au dernier concours d'il y a trois ans - en particulier la soprano Helen Kearns qui était arrivée en finale et avait été coiffée au poteau par le ténor coréen Junhoon Kim. On se souvient encore des larmes de la belle Irlandaise…

Le tirage au sort d'hier a établi un ordre de passage précis (lire par ailleurs). Ici, la pole position est sans importance. Devant le jury, seul le talent comptera. Et qui le présidera, ce jury ? Le célèbre baryton Ruggero Raimondi, l'immortel Don Juan du film de Losey. Là, il ne sera ni Don Juan ni même Don José… mais Don Juré !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct