Rubriques




Se connecter à

C'est bientôt la rentrée à l'Université dans la ville

L'Université dans la ville de Beausoleil prépare sa rentrée.

SONY ITH Publié le 13/09/2017 à 05:13, mis à jour le 13/09/2017 à 05:13
Les cours de yoga sont dispensés au Centre (notre photo), à la salle Petit-René, et à la salle Rouge de l'école Paul-Doumer.
Les cours de yoga sont dispensés au Centre (notre photo), à la salle Petit-René, et à la salle Rouge de l'école Paul-Doumer. S.I.

L'Université dans la ville de Beausoleil prépare sa rentrée. Certains cours reprennent lundi 18 septembre.

L'UDLVB dispense plusieurs types de cours : allemand, anglais, espagnol, français pour les étrangers, italien, russe, turbiasque. Mais aussi les arts plastiques, l'histoire des civilisations, l'informatique (mieux se servir de son ordinateur - Word, Excel), philosophie, photographie, bridge, atelier du patrimoine, atelier ethnobotanique et modèle culturel alpin, développement personnel. De nouveaux cours sont également proposés lors de cette rentrée : atelier parfum, chinois, infographie (Photoshop, Illustrator, InDesign), mieux se servir de son ordinateur, histoire de l'Art, qi gong.

À vos agendas

 

Les cours qui débutent dès le lundi 18 septembre sont les suivants :

Yoga :

- Les lundis et mardis soir à l'école Paul-Doumer ;

- Les mercredis soir à la salle Petit-René ;

- Les mercredis et vendredis à 12 h 15 à la salle Rizal.

Tai-chi-chuan : au gymnase des Moneghetti, à partir du mardi 19 septembre.

 

Les autres cours débuteront le lundi 9 octobre, sauf pour les cours individuels, dont les dates sont à fixer entre enseignant et élève : alphabétisation (toujours dispensés afin de permettre aux personnes d'accéder aux connaissances essentielles) ; cours particuliers en informatique.

L'UDLVB offre également un cycle de conférences, des sorties, toute l'année et également des cafés philosophiques, une fois par mois, de janvier à mai 2018.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.