“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Broc Troc : un grand moment de partage

Mis à jour le 13/01/2019 à 05:03 Publié le 13/01/2019 à 05:03

Broc Troc : un grand moment de partage

Tout le week-end se tient la 27è édition du Broc Troc, organisée par le Rotary Club de Menton. Plus de 7 000 personnes sont attendues pour chiner, le tout dans une ambiance conviviale

Il y avait foule hier au Palais de l'Europe. Et ça continue aujourd'hui ! 135 exposants, professionnels ou amateurs, venus de toute la France, mais aussi de Monaco et d'Italie ont installé leur bric-à-brac sur deux étages. On y trouve de tout, et à tous les prix, de la figurine Schtroumpf à 2 € aux tableaux anciens beaucoup, beaucoup plus chers…

« En prenant le temps, en farfouillant un peu partout, on peut vraiment trouver des pièces uniques ! » lance Martine, retraitée mentonnaise passionnée par les antiquités. Elle vient de jeter son dévolu sur un lot de tasses en porcelaine, finement décorées, qui vont aller rejoindre le reste de sa collection. Mais elle ne compte pas s'arrêter là : « Chaque année j'attends avec impatience ce moment, je peux y passer des heures ! » Au grand dam de son mari, qui la suit en rouspétant…

Des objets très variés

Les stands se suivent mais ne se ressemblent pas. Johnny Letheux vient de Normandie avec des dizaines de cartons, remplis de verres et de carafes en cristal de Lorraine. Il explique : « Ce sont des anciens stocks d'usine, ces modèles ne sont plus fabriqués à ce jour. » Et quel stock ! Johnny a acheté pas moins de 45 000 pièces de verrerie, et il les écoule dans les vide-greniers ou autres brocantes, comme aujourd'hui.

Un peu plus loin, Bruno Gaspard, petite moustache et pantalon écossais, renseigne les curieux sur ses lithographies, qu'il vend en général plusieurs centaines d'euros. Les œuvres représentées sont celles d'artistes contemporains de la Riviera. Le regard est également attiré par des meubles dessinés par Philippe Starck, comme ses fameux tabourets Bubu ou ses chaises Docteur Yes.

Sur les autres stands, comme souvent dans les brocantes, il y a un peu de tout : vaisselle, vêtements, décoration, peluches, bijoux, anciennes pièces de monnaie se côtoient dans une sorte de pagaille organisée. Une vraie caverne d'Ali Baba !

Œuvres sociales

Cet événement a été organisé par le Rotary Club dans le but de récolter des fonds. La location des emplacements, l'entrée à deux euros, les recettes de la buvette et de la restauration, ainsi qu'un stand où les objets vendus ont été donnés par des particuliers permettent de faire des bénéfices. « Ceux-ci sont reversés à 100 % », assure Jean-Michel Huertas, directeur de la commission du Rotary Club de Menton. Chaque année, l'argent récolté permet de réaliser des actions caritatives, que ce soit au niveau local, national et même international.

Parmi les œuvres sociales déjà effectuées, il y a par exemple l'achat d'une vedette pour la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer), d'un véhicule pour le CCAS de Menton pour transporter les personnes âgées, ou encore l'approvisionnement en eau pour 300 écoles au Liban.

Pour cette nouvelle édition, 90 bénévoles (58 rotariens, certaines de leurs épouses et des amis) ont répondu présent pour tout organiser, accueillir le public, le renseigner, et assurer la bonne ambiance. La sécurité est particulièrement renforcée cette année, avec un portique de détection et de nombreux agents, pour assurer une tranquillité optimale.

Venez faire une promenade instructive sur notre passé, dénicher la perle rare, partager de bons moments en famille, et surtout associer joie et solidarité !


La suite du direct