“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Bretelle de l'A8 : la Carf ne se serrera pas la ceinture

Mis à jour le 16/12/2016 à 05:08 Publié le 16/12/2016 à 05:08
Pour les élus communautaires, la question de la légitimité d'une telle réouverture ne se pose pas. Mais c'est du côté du coût du chantier que le bât blesse.

Pour les élus communautaires, la question de la légitimité d'une telle réouverture ne se pose pas. Mais c'est du côté du coût du chantier que le bât blesse. archives Nice-Matin

Bretelle de l'A8 : la Carf ne se serrera pas la ceinture

En séance du conseil, lundi soir, les élus de la Communauté d'agglomération de la Riviera française ont voté pour une participation au financement des travaux de réouverture de la sortie de Beausoleil

Je trouve tout de même ça fort de café ! La somme me reste en travers de la gorge… » Sur les bancs du conseil communautaire, lundi soir, l'élue de La Turbie, Denise Gelso, bondit. 6,5 millions d'euros à débourser pour permettre la réouverture de la bretelle de sortie d'autoroute au niveau de l'aire de Beausoleil ? Trop cher. Beaucoup trop cher. Même si la Carf (Communauté d'agglomération de la Riviera française) ne s'engage à participer qu'à hauteur de 3 %, soit 195 000e. Le reste étant pris en charge par Vinci (45 %), la Principauté de Monaco (33 %) et le Département (19 %). Même si cette...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct