“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Braderie des commerçants de Monaco : jusqu'à -80% tout le week-end !

Mis à jour le 08/12/2018 à 11:41 Publié le 08/12/2018 à 11:40
Braderie de Avant l'ouverture ce vendredi matin, de nombreux clients faisaient déjà la queue devant le chapiteau de Fontvieille

Braderie de Avant l'ouverture ce vendredi matin, de nombreux clients faisaient déjà la queue devant le chapiteau de Fontvieille Photo Jean-François Ottonello

Braderie des commerçants de Monaco : jusqu'à -80% tout le week-end !

La braderie des commerçants de Monaco a ouvert ses portes hier, sous le chapiteau de Fontvieille, et se poursuit jusqu’à dimanche, 19h30. Une chose est sûre, ça vaut le "coût"!

Ce n’est pas les soldes, mais c’est encore mieux. La 22e édition de la braderie des commerçants de Monaco, organisée par l’Union des Commerçants et des Artisans de Monaco (UCAM), a débuté hier, et ils étaient déjà nombreux, dans la matinée, à chiner les bonnes affaires dans les différents stands des commerces monégasques. On cherche les bonnes tailles, le cadeau idéal, on plie, on déplie, on essaye, ça n’arrête pas.

"Je ne la manque jamais"


Les habitués sont au rendez-vous, qu’ils soient commerçants ou clients. Chantal vient de Beausoleil chaque année, depuis près de cinq ans. "C’est formidable car c’est tout du neuf. Il y a des marques à des prix fous. Il y a des vêtements de sport à cinq ou dix euros. Des paires de basket de marque aussi à 35 euros. Parfois, il n’y a plus les tailles que l’on cherche, mais enfin, ça fait aussi partie du jeu. Je ne la manque jamais, car je suis toujours sûre de trouver des affaires intéressantes."

Et ils sont beaucoup, comme elle, a trouvé leur bonheur. Rares sont ceux qui ressortent du chapiteau de Fontvieille, les mains vides. En même temps, il y a l’embarras du choix.

À côté des maillots de bain se trouvent les bottes d’hiver, à côté des affaires de ski, les tapis et le mobilier déco, à proximité des robes de soirées, les articles de sport et le tout à des prix défiants toute concurrence. "Impossible de trouver des pulls en cachemire à ce prix-là. Vingt-cinq euros, tu te rends compte?", demande Sabine Lanzot à son amie.

déstocker mais pas que


Et ce qui est intéressant pour les uns, l’est aussi forcément pour les autres. Du côté des commerçants, on est ravi de pouvoir se débarrasser des invendus. "Cela faisait un petit moment que nous n’étions pas venus, car avant on nous reprenait les invendus de la saison précédente, mais plus maintenant, alors nous sommes revenus", confie une commerçante. Déstocker bien évidemment, mais pas que.


"Nous sommes situés au Boulevard des Moulins à Monaco. Ce n’est pas un endroit où il y a énormément de monde et nous ne sommes pas ouverts depuis très longtemps. Alors mes responsables ont aussi décidé de faire cette braderie pour se faire connaître", explique Maeva Gerovski, vendeuse dans la boutique, Le Petit Elf. C’est la première fois que cette enseigne vient exposer à la braderie. Et ils ne sont pas les seuls. Chez les nouveaux, il y a aussi Monaco Bike, où l’on peut trouver tout un tas de moyens de transport électriques, du vélo à la trottinette, en passant par le Hoverboard. Et en plus, il est possible de tous les essayer.

Joindre l’utile à l’agréable


Comme chaque année, deux associations sont venues exposer gratuitement à la braderie pour récolter des fonds. D’un côté, il y a l’association SOS Futures Mères, qui comme son nom l’indique, aide et conseil les futures mamans de Monaco et d’ailleurs, qui n’ont pas les moyens financiers où qui ne vivent pas dans un environnement propice à l’arrivée d’un nouveau né. Et puis, il y a également l’association des Anciens Élèves et Étudiants Infirmiers de Monaco. Sur leur stand, on trouve de tout, des bijoux, des vêtements, des jouets, tout un tas de choses pas chères et dont la recette des ventes servira la bonne cause. Alors, vous avez jusqu’à dimanche, 19h30, pour vous faire plaisir, tout en faisant du bien autour de vous.

PRATIQUE

La braderie des commerçants de Monaco est ouverte ce samedi et dimanche de 10h à 19h30, non stop, sous le chapiteau de l’espace Fontvielle – 5, avenue des Ligures, à Monaco.

ACCES
En voiture

Des forfaits préférentiels ont été mis en place dans les parkings suivants : Parking des écoles, Héliport, La Colle, Papalins, port de Fontvieille, Saint-Nicolas et stade Louis-II.
En bus
Arrêt à l’héliport.
Ligne 4 : Fonvieille/ Saint-Roman
Ligne 6 : Fontvieille / Larvotto

Christelle Béchade, chargée de projet à Davidson Communication et organisatrice de la Grande Braderie des commerçants à Fontvieille.
Christelle Béchade, chargée de projet à Davidson Communication et organisatrice de la Grande Braderie des commerçants à Fontvieille. Photo Jean-François Ottonello

Questions à Christelle Béchade, chargée de projet à Davidson Communication

"Dans cette grande braderie, il y a de tout
et pour tout le monde"

Cela fait douze ans que Christelle Béchade travaille en collaboration avec l’Union des Commerçants et des Artisans de Monaco (UCAM), pour organiser la braderie des commerçants de Monaco, qui a débuté hier et se poursuivra aujourd’hui et demain, sous le chapiteau de Fontvieille. Son rendez-vous annuel, comme elle l’appelle.

Tout d’abord, les dates de la braderie ont changé, pourquoi?
Oui nous avons décidé de la faire plus tard, car habituellement nous la faisions le premier week-end de novembre, mais ça tombait en plein pendant les vacances scolaires. Alors, cette année, nous nous sommes dits qu’avec les fêtes de Noël, il serait bien de faire la 22e édition à cette période-ci.


Combien d’exposants sont présents cette année?
Une trentaine de commerçants et artisans de la Principauté participent à cette braderie, ainsi que deux associations auxquelles nous avons offert un emplacement pour les aider dans leur récolte de fonds. Il y en a des nouveaux et d’autres font leur retour. Il y a toujours du changement.


Qu’est ce qu’on y trouve à cette braderie?
Il y a une offre très diversifiée avec du prêt-à-porter, de la décoration, des accessoires, des appareils électriques, des affaires de ski et plein d’autres choses à des prix cassés.

"On peut même
trouver du -80%"


Quels genres de promotions?
Ce sont vraiment des promotions exceptionnelles. On a du -50 % et on peut même trouver du -80 %. Il y a aussi des ventes flashs tout au long de la journée.


Il y a même un coin restauration?
Oui, et cette année il est géré par le restaurant Le Comptoir, qui se trouve habituellement dans le marché couvert de la Condamine.


Vous avez également créé un espace dédié aux enfants…
Nous avons fait cet espace pour permettre aux parents de chiner en toute tranquillité. Un atelier maquillage et un espace coloriage seront disponibles de 10 h à 18h30, et ils sont totalement gratuits, tout comme l’entrée du salon d’ailleurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct