“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Boules carrées et pan-bagnat dans une ambiance bon enfant

Mis à jour le 14/08/2017 à 05:30 Publié le 14/08/2017 à 05:29
Participants et gagnants avec l'équipe du Comité des Fêtes.

Participants et gagnants avec l'équipe du Comité des Fêtes. M.-E.C.

Boules carrées et pan-bagnat dans une ambiance bon enfant

Nouvelle fête réussie, hier, pour le nouveau Comité des fêtes de La Turbie après le record de fréquentation du bal du 14-Juillet - plus de 350 convives et un épuisement des stocks qui avaient conduit le Comité à faire appel au stock de l'Association patriotique turbiasque avant de dépêcher une équipe dans les supermarchés de Monaco !

Nouvelle fête réussie, hier, pour le nouveau Comité des fêtes de La Turbie après le record de fréquentation du bal du 14-Juillet - plus de 350 convives et un épuisement des stocks qui avaient conduit le Comité à faire appel au stock de l'Association patriotique turbiasque avant de dépêcher une équipe dans les supermarchés de Monaco ! -.

Ce dimanche, les amateurs de pan-bagnat se précipitaient place St Jean, dès midi, pour se régaler de ceux réalisés par l'équipe du comité avec des pains spéciaux et des légumes achetés à un paysan local.

À 14 heures, déjà 140 pains ronds avaient été avalés sur les 180 préparés, alors que déjà les premières équipes inscrites au concours de boules carrées commençaient à prendre possession des ruelles du village, les plus chevronnés ayant repéré les sites les plus favorables.

Accompagné de Claude, avec lequel il gagne tous les tournois, le Cagnois Oreste explique qu'il faut un terrain régulier, parce quand on choisit une ruelle avec des escaliers, on joue au petit bonheur la chance.

Des Irlandais défient le maire... en vain

Et en fait c'est bien tout l'intérêt du concours tel qu'il est proposé à La Turbie, c'est-à-dire pour le plaisir de jouer, quel que soit son niveau de jeu, dans une ambiance bon enfant, avec des règles simples (pas de terrain de jeu délimité), et de simples coupes à gagner (avec 1 bouteille de Champagne pour chacun des vainqueurs et une de vin pour les 2e et 3e places).

Sous les yeux amusés de parents et amis, 80 participants de tous âges et d'origines diverses - 40 équipes - se sont affrontés jusqu'à 18 h. Parmi eux, le maire Jean-Jacques Raffaele, et son épouse Nicole, gagneront notamment une partie très disputée contre Paddy et Audrey, des Irlandais de passage qui découvraient le jeu. Ou encore Chantal Plebani, ex-présidente du Comité des Fêtes, heureuse de pouvoir enfin se livrer pleinement au jeu. Avec son partenaire, Alain, elle obtiendra la 3e place après avoir concédé 17 points et perdu sa dernière partie contre l'équipe Oreste-Claude qui, sans surprise, remporte le concours.

Sur les trois parties gagnées (39 points), ils n'auront concédé que 6 points, soit 4 de moins que les seconds - Gérard et Alain. Le président du Comité, Jean-Luc Cloupet, qui remettait les récompenses, n'oublia pas la doublette d'enfants - Yannick et Archie - gratifiés d'une coupe et de bonbons.

Jean-Luc Cloupet, président du comité des fêtes, récompense (de g. à dr.) Yannick et Archie, l'équipe d'enfants.
Les 3 doublettes gagnantes (de g. à dr) : Claude, Chantal, Alain, Oreste, Alain et Gérard, récompensés par le président du comité des fêtes, Jean-Luc Cloupet (2e en partant de la gauche).

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct