“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Bons cadeaux Carlo, les données conservées cinq ans à Monaco

Mis à jour le 07/02/2021 à 16:12 Publié le 07/02/2021 à 16:04
Cette année, la prime de fin d’année des fonctionnaires de l’État a été attribuée sous forme de bons cadeaux numériques disponibles sur l’application Carlo.

Cette année, la prime de fin d’année des fonctionnaires de l’État a été attribuée sous forme de bons cadeaux numériques disponibles sur l’application Carlo. Photo archives Jean-François Ottonello

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Bons cadeaux Carlo, les données conservées cinq ans à Monaco

Réunis en séance publique mardi, les élus communaux ont approuvé à l’unanimité le processus de gestion des données liées aux bons cadeaux offerts au personnel communal via l’application Carlo

Comment mettre en œuvre le traitement automatisé des informations relatives aux utilisateurs des bons cadeaux Carlo ? C’est sur ce point que les élus du Conseil communal de Monaco étaient amenés à se prononcer mardi soir.

Pour rappel, dans le cadre du "Fonds rouge et blanc" établi par le gouvernement afin de soutenir l’économie locale, les fonctionnaires, agents et retraités de l’État, se sont vus attribuer leur prime exceptionnelle de fin d’année sous forme de bons cadeaux numériques, disponibles sur une application appelée "Carlo". Ces bons étant utilisables uniquement dans les commerces et restaurants de la Principauté, partenaires de l’opération.

Protection des données

Dans ce cadre, plusieurs données sont compilées, pseudonymisées et analysées afin de garantir le fonctionnement et la bonne utilisation de ces chèques. Mais aussi de connaître les montants utilisés par les bénéficiaires et établir des statistiques (non nominatives) sur l’usage des bons cadeaux.

Les démarches ont été entreprises auprès de la Commission de Contrôle des Informations Nominatives afin d’être en conformité avec la réglementation relative à la protection de ces données.

Celle-ci a par ailleurs demandé que la durée de conservation de l’ensemble de ces informations soit fixée à 5 ans après le versement effectif de la prime, "et non à 40 ans après l’âge légal de la retraite", a précisé le maire Georges Marsan en rapportant la délibération.

"Elle considère que cette prime, qui n’est pas incluse dans la fiche de paie et n’ouvre aucun droit sur la retraite des personnes concernées, n’a pas à être conservée sur une aussi longue période."

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.