“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Bonne humeur et convivialité au refuge des Merveilles

Mis à jour le 30/06/2018 à 05:14 Publié le 30/06/2018 à 05:13
Devant les imposantes cimes des Merveilles et du Grand Capelet, quelques secondes de pause pour l'équipe d'accueil du refuge des Merveilles.

Devant les imposantes cimes des Merveilles et du Grand Capelet, quelques secondes de pause pour l'équipe d'accueil du refuge des Merveilles. S.F

Bonne humeur et convivialité au refuge des Merveilles

Tende

Pour la seconde année, Hugo Putelat est le gardien du refuge des Merveilles de la fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM). Comme l'an passé il s'est entouré d'une équipe dynamique composée de membres de sa famille et d'amis : tout pour assurer une belle cohésion et une bonne ambiance.

Toujours à l'écoute des randonneurs de passage comme de leurs hôtes pour la nuit, l'équipe offre un accueil chaleureux, convivial, une table généreuse qui ravit les papilles. « Même si nous ne pouvons pas atteindre le 100 %, nous apportons de plus en plus de produits bio à la composition des repas », explique Hugo.

Rencontre avec des marmottes, des chamois...

Et pour que votre passage au refuge des Merveilles reste gravé dans votre quotidien, vous pourrez même y trouver des objets souvenir estampillés « Refuge des Merveilles » : Casquettes, t-shirt, éco-cup ou encore couteau.

Des petits plus à ajouter à une belle escapade en montagne, aux rencontres avec marmottes, chamois et autres piétons, et à votre rencontre avec le gardien d'un refuge de montagne.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct