“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Bob à 2 : Monaco décroche la 19e place

Mis à jour le 20/02/2018 à 05:17 Publié le 20/02/2018 à 05:17
La famille de Rudy Rinaldi (ici aux côtés du prince Albert et d'Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du COM) présente en Corée du Sud pour soutenir le bob à 2 monégasque.

La famille de Rudy Rinaldi (ici aux côtés du prince Albert et d'Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du COM) présente en Corée du Sud pour soutenir le bob à 2 monégasque. COM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Bob à 2 : Monaco décroche la 19e place

L'équipage monégasque n'a pu remonter au classement. Ces premiers Jeux resteront une précieuse expérience pour l'avenir

Le bob à 2 monégasque avait fait, dimanche soir, deux premières manches contrastées : « Une première manche à oublier avec des erreurs dans les deux virages principaux, une deuxième où j'ai fait une grosse faute au 2e virage. Je m'attendais à mieux », avait déclaré, Rudy Rinadi, le pilote, assez dépité.

Hier soir, la troisième manche permettait à l'équipage de la Principauté de se positionner provisoirement en 17e position (5''08 à la poussée, chrono de 49''68), devançant les Roumains et se mettant aussi dans le rythme. La quatrième manche allait être moins bonne pour les « rouge et blanc ». 5''09 à la poussée, mais à nouveau un deuxième virage mal négocié, qui n'a pas donné de la vitesse en bas de piste. Au final, une 19e place sur 30 (chrono de 49''80 pour la 4e manche) dans cette course qui a vu les Canadiens et les Allemands finir ex æquo - c'est dire le niveau.

«Ces petits détails qui font la différence »

« On espérait un peu mieux, confiait à chaud Boris Vain, un brin déçu. Le niveau est très relevé pour ces Jeux. Il y a ici des talents qui vont chercher un peu plus loin pour espérer faire de bons résultats. Nous n'avons pas été à 100 % lors de notre préparation. » Les blessures n'ont en effet pas arrangé la chose : problèmes d'ischio pour Boris, de pied pour Rudy. « Malgré le bon pilotage de Rudy dans la partie basse de la piste, on se rend compte que ça ne suffit pas. Le niveau est tellement haut : il faut la poussée, tous les virages mis bout à bout… On a du travail, ce sont ces petits détails qui font la différence. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.