“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"Bienvenue dans la grande famille monégasque"

Mis à jour le 29/01/2016 à 05:10 Publié le 29/01/2016 à 05:10
Le maire Georges Marsan a souhaité la bienvenue hier aux nouveaux compatriotes, naturalisés au cours de l'année 2015.

Le maire Georges Marsan a souhaité la bienvenue hier aux nouveaux compatriotes, naturalisés au cours de l'année 2015. Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

"Bienvenue dans la grande famille monégasque"

La mairie a organisé hier après-midi une réception en l'honneur d'une soixantaine de personnes naturalisées monégasques en 2015. Une première en Principauté

C'était une promesse de campagne. Devenue réalité hier après-midi. La mairie en effet, a organisé un cocktail en l'honneur des nouveaux compatriotes monégasques, naturalisés en 2015. Ils ont été 61 dans ce cas l'année écoulée. L'immense majorité bénéficiant de la loi de naturalisation du conjoint après des années de mariage.

« Devenir monégasque c'est l'adhésion à notre culture, à nos traditions et à nos particularismes si nombreux », a rappelé le maire en souhaitant la bienvenue aux néonationaux. Ils étaient une vingtaine réunis hier dans la salle des mariages, en présence notamment des membres du Conseil de la couronne.

Un moment important pour Josselyne, ex-Française devenue Monégasque après cinq ans de mariage. « Je suis née à Monaco, j'y ai vécu et travaillé toute ma vie. Pour moi c'était un moment symbolique, et sympathique pour se retrouver. »

« Pas seulement un passeport et des avantages »

Avis partagé par Gabriel « très content et très fier » de rejoindre les rangs des nationaux, lui qui est marié à une Monégasque et vit en Principauté depuis 1965.

« C'est davantage qu'un point de programme de notre campagne », détaille Georges Marsan. « Depuis des années, tout le monde réfléchissait à une cérémonie d'accueil des personnes naturalisées. Pour montrer notamment que la nationalité monégasque n'est pas seulement un passeport et des avantages, mais c'est avant tout l'adhésion aux valeurs monégasques. »

Démonstration en a été faite aux nouveaux Monégasques, qui ont reçu en cadeau hier la copie du document original des paroles de l'hymne monégasque signé Louis Notari. Ainsi qu'un livre détaillant l'histoire et les compétences de la mairie.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.