“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Bientôt, un espace de coworking au Forum La médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports à Jean-Louis Loli

Mis à jour le 24/09/2019 à 10:08 Publié le 24/09/2019 à 10:07
Le projet aura coûté plus de 50 000 euros.

Le projet aura coûté plus de 50 000 euros. S.C

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Bientôt, un espace de coworking au Forum La médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports à Jean-Louis Loli

Véritables phénomènes depuis quelques années, les sites de travail partagé fleurissent un peu partout en France. Beausoleil s’apprête à ouvrir son premier espace mercredi

Vous en rêviez, Ascot l’a fait. Niché au deuxième étage du « Forum », au 33 boulevard du Général Leclerc, le Coworking center se prépare à accueillir ses premiers travailleurs pour mi-octobre. Salle de conférences, bureaux individuels, espace détente… On vous dit tout sur ce nouveau projet.

Un lieu en trois parties

Dans ces bureaux de 300 m², tout a été pensé pour simplifier la vie des professionnels. « Un espace est réservé aux clients d’Ascot Domiciliation, avec un bureau dédié où ils pourront recevoir leurs collaborateurs », explique Judith Evans, gérante d’Ascot Domiciliation, la société à l’initiative du projet. Dans le même couloir figure la salle de conférences, celle-ci ouverte à tous, pouvant réunir une trentaine de personnes. « La salle est meublée et comporte un espace annexe, où il est possible de s’extirper de la réunion pour passer un appel ou s’entretenir avec une personne tierce », commente la gérante.

De l’autre côté, ont été aménagés trois bureaux individuels de 10 m² chacun, qui peuvent être loués par des professionnels à la recherche d’un espace réservé. « En plus des bureaux, ils auront à disposition Wi-Fi, climatisation et un espace cuisine », poursuit-elle.

Dernière partie et pas des moindres, celle du coworking. Un espace de 80 m² où il sera possible de recevoir entre cinquante et soixante professionnels indépendants. « Les tarifs commencent à 180 euros pour 3 jours par semaine. Les professionnels auront accès à l’imprimante, la meeting room et le coin détente avec vue sur la mer et la cafétéria », expose Judith Evans. En effet, ils pourront, eux aussi, recevoir leurs clients si besoin dans une salle dédiée.

Réponse à une forte demande

« Dans notre activité, nous recevons beaucoup de clients indépendants à la recherche d’un espace comme celui que nous créons. Nous voulons offrir de plus en plus de services à nos clients », déclare la gérante.

Les lieux seront ouverts du lundi au vendredi, de 8 h à 19 h. En plus de pouvoir travailler librement, des apéritifs « business net working » seront organisés tous les mois pour permettre aux professionnels de se rencontrer et d’échanger. Le prochain et premier de la saison aura lieu le 25 septembre avec des conférences autour de l’art oratoire et du graphisme, menées par deux professionnels du milieu.

À l’occasion de la Journée des associations, le maire de Beausoleil, Gérard Spinelli, a remis à Jean-Louis Loli - au nom du ministre - la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports.

Figure incontournable de la commune de Beausoleil, Jean-Louis Loli en a vu grandir des générations de Beausoleillois au cours de sa carrière ! Lui-même est marié, père de deux enfants et a deux petits-enfants.

Entré en 1979 à la mairie de Beausoleil en tant qu’agent d’entretien au gymnase, il devient ensuite entraîneur du FC Beausoleil, étant titulaire du brevet d’État de football.

Puis, en 1990, il intègre le service des Sports de la Ville, à la suite de la création de la filière sportive en mairie de Beausoleil.

Ce passionné a mis en place notamment l’intervention d’agents communaux en temps scolaire lors des activités sportives dans toutes les écoles de la ville.

En 2003, Jean-Louis Loli est devenu directeur du service des Sports. Après une carrière bien remplie au service de sa commune, il est aujourd’hui à la retraite.

Jean-Louis Loli, qui a consacré sa carrière à la jeunesse et aux sports, a été distingué par la médaille de bronze du ministère.
Jean-Louis Loli, qui a consacré sa carrière à la jeunesse et aux sports, a été distingué par la médaille de bronze du ministère. S.I
La salle de conférence peut recevoir une trentaine de personnes assises.
Le bureau meublé à louer de 10 m².

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.