“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Bientôt la vidéo-verbalisation

Mis à jour le 30/09/2018 à 05:13 Publié le 30/09/2018 à 05:13
L'assistance est venue nombreuse dans la salle polyvalente pour célébrer la Saint-Michel et assister aux discours du président du comité des fêtes et du maire.

L'assistance est venue nombreuse dans la salle polyvalente pour célébrer la Saint-Michel et assister aux discours du président du comité des fêtes et du maire. M.-E.C.

Bientôt la vidéo-verbalisation

Hier matin, l'église Saint-Michel était quasi pleine pour la célébration, par Monseigneur Barsi, de la messe chantée par la chorale Saint-Michel, sous la direction de la soprano turbiasque Barbara Moriani qui a livré un magnifique Ave Maria.

Hier matin, l'église Saint-Michel était quasi pleine pour la célébration, par Monseigneur Barsi, de la messe chantée par la chorale Saint-Michel, sous la direction de la soprano turbiasque Barbara Moriani qui a livré un magnifique Ave Maria.

Perpétuant la tradition, le président du Comité des fêtes a frappé lourdement à la porte de l'église puis s'est avancé jusqu'au pied de l'autel pour mimer devant l'archevêque le geste de terrasser le dragon. Un rituel qui ouvrait l'offertoire au cours duquel les membres de l'assemblée ont défilé pour verser leur obole - réminiscence des dons en nature que les fidèles apportaient autrefois au clergé.

Puis, dans la salle polyvalente où étaient réunis élus des communes voisines et autres personnalités, employés de mairie et Turbiasques anonymes, le président du comité des fêtes, Jean-Luc Cloupet, a rappelé les animations et festivités à venir : « Pour la Saint-Michel comme pour le Réveillon, vous bénéficiez d'un excellent traiteur et le Comité des fêtes finance le spectacle, l'orchestre, les droits de la Sacem et les boissons. Profitez-en ! »

Sacristie de l'église et piscine municipale

Le maire a remercié notamment le Département pour sa dotation de 61 000 € « qui va nous permettre de restaurer la sacristie de l'église et de rénover le système de chauffage de la salle Corail », et la Carf qui accorde 344 000 € pour participer au financement de la rénovation totale, cet hiver, de la piscine municipale.

« Je fais et ferai tout pour améliorer sans cesse la sécurité routière », a-t-il lancé, en abordant le programme en cours de pose de ralentisseurs. « Et je vais mettre en place la vidéo-verbalisation. Car l'impunité des fous du volant doit cesser. »

Jean-Jacques Raffaele a encore annoncé, pour la fin de l'année, le lancement des travaux de construction du nouveau SDIS et, à Détras, la livraison des premiers logements ainsi que de 60 places de parking public.

Enfin, il a évoqué la bretelle de Beausoleil, désormais actée. « Une belle victoire, que l'on doit à mon entêtement, à notre mobilisation à tous, préfets compris, et certainement pas à la députée nouvellement élue. »

La matinée s'est achevée sur l'apéritif d'honneur servi face à la mer dans l'ambiance jazzy assurée par le trio berlugan P. Palvair.

Le président du Comité des fêtes a perpétué la tradition en se présentant avec sa lance aux couleurs de La Turbie pour terrasser le dragon.

La suite du direct