“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Berlioz, la vedette du Printemps des arts

Mis à jour le 16/03/2017 à 05:15 Publié le 16/03/2017 à 05:15
L'Orchestre symphonique de la Radio de Francfort ouvrira le bal du Printemps des arts 2017 demain soir au Grimaldi Forum.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Berlioz, la vedette du Printemps des arts

Quatre concerts seront consacrés au compositeur français, dont celui d'ouverture, demain soir, avec l'Orchestre de Francfort, au Grimaldi Forum à Monaco

Le Printemps arrive, le Printemps est là ! C'est du Printemps des arts qu'il s'agit. Pour le printemps des saisons, même si le soleil est rayonnant, il faudra encore attendre la semaine prochaine…

Le Printemps des arts, qui compte parmi les plus importants festivals de musique classique européens, débutera, lui, demain soir au Grimaldi Forum, avec la Symphonie fantastique de Berlioz interprétée par l'Orchestre symphonique de la Radio de Francfort en Allemagne.

Berlioz sera cette année le compositeur vedette du festival. Berlioz est un musicien emblématique de la Principauté. Son buste trône dans les jardins du Casino. L'inauguration de ce monument fut faite le 7 mars 1903 par le prince Albert Ier lors d'une manifestation qui rassembla quantité de personnalités françaises et où le grand compositeur Massenet déclama un mémorable discours.

Berlioz et Monaco

C'est à Monte-Carlo qu'a eu lieu en 1893 la création mondiale du célèbre opéra de Berlioz la Damnation de Faust. Cette création se déroula après la mort du compositeur, survenue en mars 1869, un an après son dernier séjour en Principauté où il chuta sur les rochers surplombant la mer et se blessa gravement.

Quatre concerts seront consacrés à Berlioz : outre la Symphonie fantastique interprétée demain, on entendra la Symphonie funèbre et triomphale lors du concert de ce samedi donné en l'Auditorium Rainier-III à 16 heures par l'orchestre des élèves des conservatoires de Nice et de Monaco, les Nuits d'été et Harold en Italie par l'Orchestre « Les Siècles » le vendredi 31 mars à 20 h 30, et différentes Ouvertures lors du concert du 8 avril par le Philharmonique de Monte-Carlo.

Le Printemps fleurit. Berlioz aussi. Le troisième mouvement de sa Symphonie fantastique ne s'appelle-t-il pas « Scène aux champs » ?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.