“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Belles plumes pour le cinquième salon du livre

Mis à jour le 19/03/2016 à 05:03 Publié le 19/03/2016 à 05:03
Autour de la présidente Yvette Gazza-Cellario, l'équipe des « Rencontres littéraires Fabian Boisson » qui prépare la nouvelle édition du salon du livre.

Autour de la présidente Yvette Gazza-Cellario, l'équipe des « Rencontres littéraires Fabian Boisson » qui prépare la nouvelle édition du salon du livre. CV

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Belles plumes pour le cinquième salon du livre

Irène Frain, Franz-Olivier Gisbert, Anne Roumanoff ou Jean-Marie Rouart font partie des invités attendus aux « Rencontres littéraires Fabian Boisson », le 24 avril

L'aventure a commencé il y a cinq ans. « À l'époque, nous étions pionniers en invitant ces rencontres littéraires en même temps que notre librairie numérique. Et la première édition, qui nous a donné le courage de continuer, avait réuni une trentaine d'auteurs locaux » se souvient la présidente Yvette Gazza-Cellario.

Il y en aura plus du double le 24 avril prochain pour la cinquième édition des « Rencontres littéraires Fabian Boisson ». Le salon du livre monégasque a su s'imposer dans le calendrier culturel du pays, « avec de l'audace d'abord et du travail » continue Yvette Gazza-Cellario, contente que la manifestation qu'elle porte ait le patronage depuis l'an passé du souverain et la présidence d'honneur de la princesse Caroline.

Des conférences toute l'année

Cette nouvelle édition, prévue au Méridien Beach Plaza, est marquée par la volonté de l'association d'inviter quelques plumes médiatiques à la table des signatures parmi les 70 participants. Au casting cette année : Irène Frain, Anne Roumanoff, Franz-Olivier Gisbert, l'académicien Jean-Marie Rouart, Pierre Abramovici, George Vigarello. Et aussi la jeune Clélie Avit dont le premier roman « Je suis là », a fait sensation, la classant dans la cour des Marc Lévy ou Guillaume Musso.

Les rencontres littéraires Fabian Boisson, dont l'entrée est toujours gratuite, garderont quand même, malgré la brochette de people, leur volonté de mettre en avant des auteurs locaux. Il y a aura également des écrivains anglais ou italiens pour suivre la diversité de la Principauté. « Pour la première fois, nous consacrerons pour cette édition un stand à la bande dessinée. Et nous avons également aussi les lycéens primés du concours littéraire et qui pourront dédicacer leurs textes ».

En parallèle, l'association a démarré à l'automne un cycle de conférences, « pour se faire connaître et aussi rechercher de nouveaux participants. Notre but est de faire connaître la littérature dans sa diversité et que ces Rencontres deviennent un événement pérenne » note Claude Cellario, vice-président de l'association.

À ce titre, les amateurs pourront venir écouter le 4 avril, le philosophe Frédéric Lenoir, disserte sur la puissance de la joie. Et le 23 avril, Jean-Marie Rouart, en amont du salon du livre, discutera de son dernier ouvrage « Ces amis qui enchantent la vie ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.