“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Beausoleil va célébrer la musique de chambre

Mis à jour le 02/03/2020 à 11:29 Publié le 02/03/2020 à 11:29
Le quatuor Concordis.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Beausoleil va célébrer la musique de chambre

Quatre concerts gratuits sont programmés du 8 au 21 mars. Présentation

Pour la vingt-deuxième année, la ville de Beausoleil étonne les mélomanes en leur offrant des concerts de musique de chambre gratuits. Concerts gratuits mais pas au rabais : des concerts de qualité. Chaque année, nous y avons fait des découvertes de grand intérêt.

La programmation en est assurée par le directeur de l’école de musique, Alexandre Del Fa.

Quatre concerts auront lieu cette année. Quatre concerts dans des genres différents.

Quatre samedis, quatre concerts

Samedi 7 mars, la musique de chambre dans ce qu’elle a de plus beau avec deux des plus hauts chefs-d’œuvre, le quintette avec clarinette de Mozart et le quatuor La jeune fille et la mort de Schubert. C’est le Quatuor italien Indaco, doté de plusieurs prix dans des concours internationaux, et le clarinettiste slovène Darko Brlek, à la carrière internationale, qui en seront les interprètes.

Samedi 14 mars, une soirée romantique avec des œuvres de Chopin pour piano - Chopin a essentiellement composé des œuvres pour piano -, mais aussi des mélodies de ce compositeur qu’on a peu l’occasion d’entendre. Ce sera un plaisir de les découvrir. Les interprètes seront la mezzo soprano allemande à la carrière internationale Magdalena Kulig et le pianiste concertiste italien Alberto Nones.

Samedi 21 mars, une soirée guitare avec le Quatuor Concordis, créé en 2005, et un programme intitulé « Encontros », conçu comme un voyage musical à travers les styles et les époques. Il nous conduira des variations sur Carmen de Bizet à des œuvres de compositeurs contemporains comme Carlos Paredes, José Afonso, Roland Dyens.

Samedi 28 mars, l’Ensemble Lumière, composé d’un chanteur, un pianiste, une flûtiste, un altiste, un violoncelliste, un contrebassiste et un joueur de bandonéon. Là, le répertoire sera d’inspiration populaire. Lors d’un concert intitulé « Vuelvo al Sur », nous entendrons des œuvres des compositeurs argentins du XXe siècle, de Ginastera à Piazzolla. Les rythmes du tango roderont tout au long de la soirée.

Quatre soirées. Quatre manières d’aborder la musique de chambre.

Samedi 7 mars à 20 h 30 au Centre culturel : Darko Brlek, clarinettiste, et le Quartetto Indaco.

Samedi 14 mars à 20 h 30 au Centre culturel : Magdalena Cornelius, mezzo, et Alberto Nones, pianiste.

Samedi 21 mars à 20 h 30 au Théâtre Michel-Daner : Quatuor de guitares Concordis.

Samedi 28 mars à 20 h 30 au Centre culturel : Ensemble Lumière.

Le quatuor Indaco.	(DR)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.