“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

À Beausoleil, "toute personne qui sort un chien sans sac à déjections pourra être verbalisée"

Mis à jour le 06/04/2020 à 11:25 Publié le 06/04/2020 à 11:24
''Les gens sont bien plus souvent dehors avec leurs chiens'', constate le maire de Beausoleil.

''Les gens sont bien plus souvent dehors avec leurs chiens'', constate le maire de Beausoleil. Photo François Vignola

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

À Beausoleil, "toute personne qui sort un chien sans sac à déjections pourra être verbalisée"

Conscient que le confinement pèse sur ses administrés, le maire de Beausoleil, Gérard Spinelli, déplore toutefois un manque de civisme qu'il entend sanctionner.

Pas facile d’être maire en ce moment. C’est en somme le bilan que dresse Gérard Spinelli des premières semaines de son nouveau mandat à Beausoleil.

"On a la volonté de demander à tout le monde de se confiner, et en même temps, on veut continuer à assurer le service public. Il faut donc demander aux agents de venir travailler. C’est compliqué moralement pour un maire de demander aux employés de venir travailler en cette période."

Alors la municipalité s’est organisée: "On ne fait travailler que 50% du personnel pour le nettoyage des rues. On fait des roulements".

"Éviter les dépôts sauvages"

Une mesure qui n’est pas du goût de tous les administrés, puisque certains se plaignent.

"Il faut que les gens fassent un effort. C’est difficile, et je sais qu’il est tentant de profiter de cette période pour faire du tri à la maison et se débarrasser de certains objets. Mais il faut vraiment éviter les dépôts sauvages en ce moment."

"Les gens sont bien plus souvent dehors avec leurs chiens"

Idem du côté des déjections canines: "Nous avons noté qu’il y en a beaucoup plus qu’avant, et que les gens sont bien plus souvent dehors avec leurs chiens".

"Alors nous avons pris un arrêté: toute personne qui sort un chien sans sac à déjections pourra être verbalisée. Les gens doivent prendre conscience de la nécessité de faire preuve de civisme."

La municipalité a élargi les possibilités de recours à la livraison de repas à domicile. Des repas qui sont vendus 4 euros, et qui évitent aux plus fragiles d’aller faire leurs courses. Dans le même esprit, des employés de mairie peuvent assurer les courses pour les personnes âgées.

Gérard Spinelli garantit qu’il est sur le pont toute la journée: "Je fais le tour de la ville en permanence. Et je remercie tous ceux qui viennent travailler et qui s’exposent pour permettre à tous de se soigner et de manger".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.