“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Beausoleil, Terre de Jeux 2024

Mis à jour le 14/02/2020 à 11:13 Publié le 14/02/2020 à 11:13
De gauche à droite, Eric Resca, responsable du service des sports, Gérard Spinelli, maire de la commune, Alain Cissoko, service des sports et Gérard Destefanis, Premier adjoint délégué aux sports.	(DR)

Beausoleil, Terre de Jeux 2024

Dans l’optique des Jeux Olympiques, qui se dérouleront à Paris en 2024, la Ville fait partie des 7 communes du département, mobilisées pour promouvoir les valeurs du sport

Avant les JO « Paris 2024 », Beausoleil va insuffler l’esprit olympique à sa population. Suite à sa candidature, la Ville fait en effet partie des 500 premières communes labellisées « Terre de Jeux 2024 » - et des 7 dans le département des Alpes-Maritimes - par le Comité d’organisation des Jeux Olympiques.

La liste avait été officialisée à l’occasion du Congrès de l’Association des maires de France et présidents d’intercommunalité, le 20 novembre dernier, par Tony Estanguet, président de Paris 2024, et François Baroin, président de l’AMF.

Un « passeport sport » en avril

« Avec cette labellisation, nous nous engageons à faire vivre les émotions du sport aux Beausoleillois, à développer la pratique sportive chez les enfants de 3 ans à 99 ans, que ce soit à l’école ou dans la rue, mais aussi à promouvoir les Jeux 2024 ! », explique le maire Gérard Spinelli.

Un comité de pilotage « Beausoleil Terre de Jeux 2024 »* a immédiatement été créé au sein de la mairie de Beausoleil, afin de mettre en place des synergies avec les associations sportives de la ville.

Lors de la dernière réunion, qui vient de se tenir, a été décidé le lancement d’un passeport « Beausoleil Terre de jeux 2024 ».

« Ce passeport, qui sera distribué dans les écoles et au guichet unique en avril, permettra aux enfants et aux adultes intéressés de s’initier à différents sports dans les associations partenaires en mai et juin », explique Gérard Spinelli.

... Et une journée olympique le 23 juin

Chaque association aura à charge de tamponner ce petit livret lors de l’essai et les Beausoleillois les plus actifs se verront remettre un prix le 23 juin, lors de la Journée olympique.

Le comité de pilotage a également fixé les premières manifestations destinées à promouvoir le sport au travers de la ville.

« Le 17 avril, le Service des sports organise une journée sportive pour les agents de la commune et les élus. Un Circuit training aura lieu dans la salle José Rizal », explique Gérard Destefanis, Premier adjoint délégué aux Sports. Par ailleurs, la journée olympique du 23 juin aura cette année une résonnance particulière à Beausoleil.

« De nombreuses manifestations organisées avec toutes les associations partenaires** se dérouleront sur la place de la mairie : chacun pourra participer à des ateliers de judo, yoga et gymnastique et assister à la finale du tournoi de tennis de table du collège Bellevue », liste Alain Cissoko, membre du comité de pilotage « Beausoleil Terre de Jeux 2024 ».

Un écran géant permettra également à la population de visionner les épreuves des derniers Jeux olympiques.

La Journée olympique du 23 juin se vivra dans tous les quartiers de la ville. Au jardin du Ténao, des compétitions de badminton et d’escrime seront ouvertes à tous les Beausoleillois. Aux Moneghetti, seront organisées des démonstrations de handball, de Tai-chi et d’escrime. Au Devens, le Tennis club de Beausoleil mettra ses cours de tennis et de padel à la disposition des curieux pour une initiation gratuite, tandis que le stade sera le théâtre de courses relais pour les enfants et les adultes. L’association monégasque « Peace and Sport » fera quant à elle venir des athlètes de haut niveau à cette journée olympique qui s’annonce festive.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.