Rubriques




Se connecter à

Barcelone au-dessus de la mêlée

Les Barcelonais ont fait régner leur loi en plaçant deux équipes en finale du tournoi international de padel police*, le week-end dernier au Tennis Padel Soleil du Devens.

J.B. Publié le 19/09/2018 à 05:10, mis à jour le 19/09/2018 à 05:10
Les policiers catalans ont remporté la deuxième édition du tournoi international de padel police, ce week-end.
Les policiers catalans ont remporté la deuxième édition du tournoi international de padel police, ce week-end. J.B.

Les Barcelonais ont fait régner leur loi en plaçant deux équipes en finale du tournoi international de padel police*, le week-end dernier au Tennis Padel Soleil du Devens. Organisé par l'Association sportive de la Sûreté publique avec la participation de Monte-Carlo International Sport Club, cet événement n'a jamais échappé aux Espagnols, particulièrement friands de ce sport.

« Ils sont vraiment au-dessus même si, cette année, nous sommes parvenus à presque rivaliser », lançait dans un sourire Cédric Perrin, responsable de la section padel au sein de l'ASSP et joueur d'une des quatre équipes monégasques. Deux autres nations étaient représentées (Suède et France), tandis que la Belgique et l'Angleterre n'ont pas pu se déplacer pour des problèmes de service. « Ce sont les risques de la profession ! », replaçait Cédric Perrin.

 

Des Monégasques en demi-finale

Lui et son coéquipier Guillaume Oversteyns ont atteint les demi-finales au terme d'un beau parcours. « Le niveau a bien évolué, surtout chez les Suédois et les Monégasques. Cela a été beaucoup plus compliqué que l'an dernier, avouait le Madrilène Raùl Camisón Velayos, tenant du titre tombé cette année en demi-finale. Il me tarde déjà de disputer la prochaine édition ! » À l'issue de la remise des prix, un match d'exhibition a eu lieu entre joueurs professionnels. Federico Chingotto, Juan Tello, Laurent Bensadoun et Thomas Johansson (vainqueur de l'Open d'Australie en 2002) ont tapé la balle pour le plus grand plaisir des 32 compétiteurs du week-end, tous pressés de revenir pour la troisième édition !

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.