“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Avec une terrasse agrandie et une carte réduite, premier service complet au Café de Paris ce mardi midi

Mis à jour le 02/06/2020 à 20:07 Publié le 02/06/2020 à 20:04
Le Café de Paris de Monaco affichait complet en ce premier jour de réouverture.

Le Café de Paris de Monaco affichait complet en ce premier jour de réouverture. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Avec une terrasse agrandie et une carte réduite, premier service complet au Café de Paris ce mardi midi

Coup double pour le Café de Paris, ce mardi. En plus d’avoir été le premier restaurant du groupe SBM à rouvrir ses portes, l’établissement était aux premières loges pour suivre l’inauguration, par la famille princière, de la place du Casino.

La brasserie mythique de Monte-Carlo s’est remise en marche dès le matin pour accueillir ses premiers fidèles, habitués à prendre un café au soleil et en terrasse.

"Ça fait dix jours que certains clients nous appelaient pour savoir la date de la réouverture", sourit Stefano Brancato, le directeur des lieux, qui, comme à son habitude, se chargeait de l’accueil.

"Les clients sont contents de découvrir la nouvelle place et notre terrasse qui a gagné deux mètres de largeur."

Un point bénéfique à l’heure de la distanciation sociale qui a permis de réorganiser tout l’espace extérieur de la brasserie.

Deux fois moins de couverts

"Avant, nous avions 300 personnes dehors. Aujourd’hui, en éloignant les tables d’un mètre cinquante, nous avons un maximum de 140 places assises. À l’intérieur, pareil, nous passons de 180 à 70 couverts. Mais pour l’heure, nous privilégions l’accueil des clients pour déjeuner, dîner ou boire un verre en terrasse."

La formule a séduit. À l’heure du déjeuner de réouverture ce mardi midi, le restaurant affichait complet.

"L’important, c’est d’arriver à un résultat et avoir du monde. Même si nous n’allons pas avoir beaucoup de touristes, nous espérons une clientèle européenne pour atteindre un résultat et être rentable. Il faut être inventif face à cette situation économique difficile."

Être inventif tout en suivant les recommandations: la règle en vigueur en Principauté oblige à réserver préalablement avant d’aller au restaurant.

Réservation nominative

"Nous incitons nos clients à réserver car c’est essentiel, même pour venir boire un verre. À l’accueil, également, nous prenons obligatoirement le nom des clients pour avoir un tracé véritable de la fréquentation en terme sanitaire."

Côté cuisine, la brasserie s’est également réinventée. Sur la forme d’abord, plus de menus individuels mais des chevalets avec des grands panneaux pour afficher la carte que l’on peut aussi consulter sur son smartphone.

Sur le fond, les produits locaux et de saison sont davantage mis en valeur. "Nos suggestions et nos classiques demeurent, mais la carte a été réduite de 20 plats."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.