“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Aujourd'hui et demain : 104 trains par jour

Mis à jour le 28/05/2016 à 05:09 Publié le 28/05/2016 à 05:09
La SNCF prévoit d'accueillir 76 000 voyageurs sur les deux jours.

La SNCF prévoit d'accueillir 76 000 voyageurs sur les deux jours. J.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Aujourd'hui et demain : 104 trains par jour

76 000 passagers peuvent être accueillis par la SNCF samedi et autant dimanche. Un conseil : ne pas partir dès la fin du Grand Prix car l'attente pourrait être d'une heure

Neuf trains supplémentaires samedi et autant dimanche… La SNCF se met à l'heure du Grand Prix. Quand on sait les difficultés de circulation en voiture, le train peut s'avérer être le bon choix.

Pour satisfaire la demande, chaque train supplémentaire, de six voitures minimum, jusqu'à 900 personnes au maximum. Est-ce que ce sera suffisant ? Au total, 104 trains s'arrêteront à Monaco samedi et 103 dimanche ; ce qui représente la possibilité de transporter 76 000 passagers. Ce n'est pas rien ! En 2014, le dispositif permettait de prendre, tout au long de la journée et de la soirée, 70 000 voyageurs avec 106 trains.

Ces deux jours sont les plus denses de l'année. Alors pour Patrick Dubief, nouveau chef de gare à Monaco, il s'agit de tout organiser en amont pour être fin prêt.

« J'ai soixante-trois personnes en gare sous ma responsabilité ce samedi et dimanche. Habituellement, il n'y a que trois ou quatre salariés le week-end. Oui, bien sûr, j'ai un peu d'appréhension. Mais j'ai beaucoup travaillé au dispositif mis en place ; alors je suis confiant. » Il faut dire que Patrick Dubief a de l'expérience. « Je viens de Cannes où j'ai passé trois ans. Là-bas, ce n'était pas le Grand Prix de Formule 1 mais le Festival du film. »

Des trains jusqu'à 23 heures

Bien que la logistique soit réglée avec soin, il sera toutefois impossible de supprimer l'attente si tous les voyageurs décident de partir en même temps. Raison pour laquelle le chef de gare regarde avec attention les prévisions météorologiques. « C'est déterminant ! S'il fait beau, les gens ont envie de prolonger leur journée et le flux de voyageurs s'écoule tout au long de la soirée. S'ils se pressent tous pour rentrer, nous estimons un pic de fréquentation qui pourrait provoquer de 45 minutes à une heure d'attente. » Considérant que des trains circulent jusqu'à 23 heures en direction de Cannes, autant trouver un bar ou un restaurant pour se détendre plutôt que d'être bloqué à l'un des trois sas de sécurité…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.