“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Au théâtre ce soir : Panique au ministère

Mis à jour le 06/05/2017 à 05:16 Publié le 06/05/2017 à 05:16
Détente garantie avec cette pièce rythmée où les répliques fusent.

Détente garantie avec cette pièce rythmée où les répliques fusent. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Au théâtre ce soir : Panique au ministère

C'est un énorme succès du théâtre de boulevard.

C'est un énorme succès du théâtre de boulevard. « Panique au ministère » est proposé au théâtre Daner, ce soir à 21 h. Une pièce qui offre aux spectateurs un moment de rires et de sourires. Une création de 2009, aux dialogues vifs et ciselés, proposée par la Compagnie « Coup de théâtre », qui raconte les péripéties de Gabrielle Bellecour, chef de cabinet d'un ministre de l'Éducation nationale, qui se retrouve à un carrefour de sa vie.

La récente nomination de son ministre qu'elle accompagne dans la vie politique depuis quinze ans est une réelle consécration professionnelle, mais le rythme harassant que lui impose sa fonction commence à peser. Gabrielle étouffe dans sa vie professionnelle et sa vie familiale (sa fille atteint l'âge d'indépendance, sa mère est une énergique sexagénaire doublée d'une croqueuse d'hommes), et traverse en outre un désert sentimental. L'apparition dans sa vie d'Eric, jeune homme de ménage du ministère, de plus de vingt ans son cadet, va littéralement faire voler en éclats son microcosme !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.