“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Au Prieuré des ateliers pour apprendre et se rencontrer

Mis à jour le 30/04/2018 à 05:14 Publié le 30/04/2018 à 05:14
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Au Prieuré des ateliers pour apprendre et se rencontrer

saint-dalmas-de-tende

Dynamique : l'Établissement et Services d'Aide par le Travail (ESAT) Le Prieuré est un des établissements de l'Association Pour la Réadaptation et l'Épanouissement des Handicapés (APREH). Les personnels en situation de handicap et Romain le chef d'équipe de l'atelier multi services, réalisent actuellement près du parking de l'établissement un chantier/école de « montage et construction de murs en pierres sèches ». « Ces ateliers sont ouverts à tous, il suffit de s'inscrire ! » précise le directeur du Prieuré, Olivier Baillot. « La partie visible de ce projet est la réalisation de restanques afin d'aménager un parcours multisensoriels accessible à tous, où toutes les générations pourront se rencontrer. Au-delà de cette tâche précise, nous restons dans la continuité d'un travail bien plus ambitieux et qui nous tient à cœur : ouvrir le secteur protégé et réaliser des démarches inclusives et d'intégration innovante au service de la personne en situation de handicap ! » Avec l'aide financière de ses partenaires, le Prieuré a consolidé la formation des 70 bénéficiaires et construit des dynamiques du vivre ensemble. « Nous utilisons le travail comme levier d'épanouissement avec un regard social, économique et environnemental, il faut donc que sens et bénéfice soient partagés ! s'enthousiasme le directeur. Simplement cultiver l'envie d'être ensemble pour se nourrir de nos différences.»


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.