Rubriques




Se connecter à

Au bonheur des yeux, des oreilles et du palais

C'est nouveau : le restaurant Zelo's propose un dîner-spectacle ponctué de tableaux de revues de cabaret. Cinq soirs par semaine, une féerie multicolore s'abat sur le Grimaldi Forum

Marine Lecaque Publié le 07/05/2016 à 05:03, mis à jour le 07/05/2016 à 05:03
La revue Divine's est donnée chaque semaine, du mercredi au dimanche soir au Zelo's.
La revue Divine's est donnée chaque semaine, du mercredi au dimanche soir au Zelo's. Michael Alesi

Il souffle comme un air de music-hall au dernier étage du Grimaldi Forum.

Depuis peu, c'est le renouveau des cabarets. Résolument dans l'air du temps, ces soirées apportent du rêve au public et un divertissement à la hauteur de ses attentes.

Le restaurant Zelo's Monaco a lancé mercredi soir son tout nouveau concept dînatoire : le « Cabaret Dinner Show ». C'est une offre unique en Principauté. Le lieu propose désormais un dîner agrémenté d'un show dans le pur esprit des grands cabarets parisiens. De quoi attirer l'attention des amateurs mais aussi celle des clients venus pour la vue et le cadre chic et cosy.

 

Un show digne des plus grands

Lors de ces cinq soirées hebdomadaires, les danseuses se produisent à un rythme bien précis. Le public peut découvrir les somptueux tableaux imaginés par Aurélien Alberge, directeur artistique et chorégraphe.

« Le but est de réveiller les gens toutes les demi-heures. Nous avons revu et adapté le cadre et tout a été préparé au millimètre. Nous avons même des danseuses qui viennent du Lido ou du Crazy Horse », explique Baghdad Idiou, le gérant du Zelo's.

Cette nouvelle formule ne manque pas d'originalité. Le concept est simple : proposer un dîner-spectacle en musique ponctué des chorégraphies réalisées par les plus grandes danseuses de cabaret du monde.

 

Toutes les trente-cinq minutes, c'est le moment de poser sa fourchette pour admirer les sublimes chorégraphies. Lorsque les danseuses entrent en scène, les clients sont rivés sur ce spectacle saisissant de beauté et de maîtrise. Au menu : des paillettes, des plumes, des strass, des créatures de rêve mais surtout des costumes à couper le souffle, qui n'ont rien à envier à ceux de leurs concurrents parisiens. C'est le compromis idéal pour alterner entre ambiance lounge et festive.

« L'idée, c'est qu'il y ait une ambiance dans l'établissement, un peu comme un show à l'américaine », ajoute Baghdad Idiou. Ici, contrairement aux cabarets classiques, le spectateur n'est pas pris en otage pendant toute la durée du show et peut discuter et vivre sa soirée comme bon lui semble.

La crème de la crème

Les artistes du cabaret « L'exception » se sont relayés toute la soirée inaugurale pour faire vivre les chorégraphies imaginées par Aurélien Alberge pour cette nouvelle revue.

Parmi les artistes présents, on retrouve notamment des danseuses venues du Lido ou du Crazy Horse. Après avoir travaillé chez les plus grands noms des nuits parisiennes, ces dames viennent illuminer les nuits monégasques. Leur beauté et les splendides tenues agrémentées de brillants, de plumes d'autruche et de faisans, savent capter l'attention de tous. Tout en dégustant la délicieuse cuisine du restaurant, les convives savourent ces moments de grâce, d'élégance et l'ambiance typiquement parisienne de ce moment, le tout avec vue sur la mer.

 

Le lieu a, l'espace d'un instant, pris des airs de Moulin Rouge ou de Paradis latin. La soirée de mercredi a bien marqué le coup d'envoi d'une nouvelle saison de fête au Zelo's. Le « Cabaret Dinner Show » se poursuivra tout l'été, jusqu'au 25 septembre prochain.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.