“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Astana : visite d'une délégation du Sénat français au Pavillon Monaco

Mis à jour le 11/08/2017 à 05:15 Publié le 11/08/2017 à 05:15
représentant les Français établis hors de France, Pascal Lorot, Commissaire du Pavillon de la France à Astana et Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris.

représentant les Français établis hors de France, Pascal Lorot, Commissaire du Pavillon de la France à Astana et Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris. DR

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Astana : visite d'une délégation du Sénat français au Pavillon Monaco

Samedi 29 juillet, le Pavillon Monaco a accueilli une délégation du Sénat français emmenée par Pascal Lorot, Commissaire du Pavillon de la France à Astana.

Samedi 29 juillet, le Pavillon Monaco a accueilli une délégation du Sénat français emmenée par Pascal Lorot, Commissaire du Pavillon de la France à Astana.

Le groupe était composé d'Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, d'André Reichardt, sénateur du Bas-Rhin, de Christophe-André Frassa, sénateur représentant les Français établis hors de France et Président du groupe interparlementaire France-Monaco et de Michel Laflandre, Secrétaire exécutif du groupe d'amitié interparlementaire FranceKazakhstan.

Cette rencontre a été marquée par la remise de la médaille du Sénat aux représentants du Pavillon Monaco.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.