“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Asct Karaté : deux nouvelles ceintures noires Les haltérophiles monégasques infatigables

Mis à jour le 27/06/2017 à 05:11 Publié le 27/06/2017 à 05:11
Une partie des 70 membres, de 3 à 75 ans, de l'Asct Karaté avec Muriel Mercier (à gauche) et l'entraîneur, Sandra Gouasmia, au centre des adultes.

Une partie des 70 membres, de 3 à 75 ans, de l'Asct Karaté avec Muriel Mercier (à gauche) et l'entraîneur, Sandra Gouasmia, au centre des adultes. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Asct Karaté : deux nouvelles ceintures noires Les haltérophiles monégasques infatigables

L'ASCT Karaté a tenu son assemblée générale et procédé à la remise des nouvelles ceintures.

L'ASCT Karaté a tenu son assemblée générale et procédé à la remise des nouvelles ceintures. Devant la majorité des membres de l'association et leurs familles, Muriel Mercier, présidente, a dressé un tableau très satisfaisant de la saison 2016-2017, avec 70 membres de 3 à 75 ans, même si le club a été moins représenté en compétition cette année, du fait que certains compétiteurs se sont lancés dans les études universitaires. Deux membres de l'ASCT Karaté ont néanmoins participé aux Championnats de France : Florent Molina (benjamin) et Peyre Gispalou (senior).

Puis, suite au passage de grades, Sandra Gouasmia (5e dan), entraîneur, a remis deux nouvelles ceintures noires : l'une à Muriel Molina (senior), l'autre à Anaëlle Zaoui (cadette), sous les applaudissements de la salle. Il reste encore quelques entraînements - le dernier se déroulera le 29 juin - et les vacances d'été. Le rendez-vous de rentrée est fixé au mercredi 11 septembre. Et une grande interrogation pèse sur cette rentrée. Quid des rythmes scolaires ? « Si l'on revient aux rythmes précédents, nous risquons de perdre des adhérents, car on avait pris l'habitude de récupérer les enfants à la sortie de l'école. Si le mercredi est à nouveau libre, il n'est pas sûr que les parents viennent spécifiquement pour emmener les enfants. Or, avec un effectif réduit, il faudrait revoir les tarifs, que nous maintenons à un prix très raisonnable - 196 euros pour l'année au maximum, dont 36 euros pour la licence. »

Dernièrement, les haltérophiles monégasques ont remporté des titres en rafales et sont montés sur les podiums à pratiquement chaque compétition tout en conservant une ambiance positive et familiale.

Pour leur dernier challenge de la saison, les Monégasques se sont rendus à Villeneuve-Loubet pour participer au « Challenge du Comité ». Infatigables, les Monégasques ont réalisé des performances remarquables dans toutes les catégories d'âges et de poids.

4 médailles et 1 qualification aux championnats du monde

Chez les cadets (-69 kg), c'est Gowtham Kesavanambi qui a remporté le Challenge, avec 146 kg au total. Derrière lui, son camarade de club, Nicolas Battaglia, a terminé second avec un total de 125 kg.

Tous les deux sont parvenus à améliorer leurs records personnels. Les deux jeunes haltérophiles se retrouveront donc la saison prochaine afin de peaufiner leur marge de progression sous les ordres de l'entraîneur asémiste, Jean Canestrier. Chez les Séniors (-94kg), Benoît Lamoureux a terminé 1er avec

163 kg. Il a alors conclu une saison exceptionnelle pour lui. Pour finir, ce sont les Masters (-105 kg) qui ont clôturé ce Challenge.

L'athlète d'Etat monégasque, Eric Battaglia a décroché la première place avec 177 kg au total. Avec deux kilos d'écart, Nicolas Desrumeaux s'est offert une belle deuxième place avec 175 kg. Grâce à son résultat, Eric Battaglia s'est qualifié aux championnats du monde Masters qui auront lieu, du 11 au 19 août prochain, à Hamlstad (Suède).

La Fédération Monégasque d'Haltérophilie, présidée par Maître Henry Rey lui apporte un soutien quotidien, ce qui lui permet de réaliser de très belles performances.

DR

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.