“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Arthur Leclerc : Apprendre pour grandir

Mis à jour le 12/05/2019 à 10:22 Publié le 12/05/2019 à 10:22
Le « Safety Car » des ePrix ? Une « Béhème » que l’on ne croise pas tous les jours au coin de la rue...

Arthur Leclerc : Apprendre pour grandir

Bien sûr, il n’a pas manqué de jeter un œil sur les qualifications du Grand Prix d’Espagne, hier après-midi, juste avant le top départ de l’ePrix de Monaco.

Bien sûr, il n’a pas manqué de jeter un œil sur les qualifications du Grand Prix d’Espagne, hier après-midi, juste avant le top départ de l’ePrix de Monaco. « Charles, c’est mon frère ! Je le suis depuis toujours et ce n’est pas maintenant que je vais m’arrêter », glisse Arthur Leclerc (18 ans), tout sourire. Membre du programme Junior du Venturi Formula E Team, le frangin du nouveau chouchou des tifosi Ferrari vivait à domicile son troisième week-end en immersion au sein du commando monégasque. Entre deux briefings, rencontre express sur la pitlane.

Arthur Leclerc : « Je m’imprègne des méthodes de travail des pilotes et de l’équipe Venturi. Une expérience très instructive. »
Privé de la pole position par une pénalité, le Britannique Oliver Rowland (Nissan-e. Dams) n’a pas tout perdu puisqu’il détient le nouveau record de la piste (1,765 km) : 49’’847 !

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct