“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après le vote, comment la minorité se redessine ?

Mis à jour le 13/02/2018 à 05:12 Publié le 13/02/2018 à 05:12
Béatrice Fresko-Rolfo et Jacques Rit (Horizon Monaco) ; Jean-Louis Grinda, (Union monégasque) : trois visages qui feront l'opposition dans l'hémicycle.

Béatrice Fresko-Rolfo et Jacques Rit (Horizon Monaco) ; Jean-Louis Grinda, (Union monégasque) : trois visages qui feront l'opposition dans l'hémicycle. Jean-François Ottonello et Michael Alesi

Après le vote, comment la minorité se redessine ?

Béatrice Fresko-Rolfo et Jacques Rit d'un côté. Jean-Louis Grinda de l'autre. Trois postes composent la minorité au sein de la Haute Assemblée, où chacun d'eux entend bien agir

Dans le plébiscite des suffrages remportés par le groupe Priorité Monaco, les équilibres de la proportionnelle ont libéré trois places pour constituer une minorité d'élus au sein de l'hémicycle. Ils sont trois à représenter les deux listes concurrentes de Primo!. Béatrice Fresko-Rolfo et Jacques Rit pour Horizon Monaco. Jean-Louis Grinda pour Union monégasque.

Une double minorité qui se réorganise, avec un quota des postes décrochés amoindri par rapport à l'historique de leurs groupes politiques respectifs. En effet, Horizon Monaco,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct