Après deux années d'absence, la Semaine du goût ravive les papilles des écoliers de Monaco

Près de 500 élèves de primaire bénéficieront cette semaine d’une éducation des papilles via l’action de l’association Monaco Goût et Saveurs, portée par le chef Joël Garault.

Article réservé aux abonnés
Cédric VERANY Publié le 10/01/2023 à 12:00, mis à jour le 10/01/2023 à 10:52
Sur le parvis de l’hôtel Hermitage ce lundi matin, autour du prince Albert II, les chefs et les écoliers ont donné le coup d’envoi de la 25e Semaine du Goût. Photo Jean-François Ottonello

Réunir 130 personnes - dont une cinquantaine de chefs cuisiniers - autour du souverain pour un petit-déjeuner à 8 heures un lundi matin : l’association Monaco Goût et Saveurs a tenu le pari pour lancer en fanfare, ce lundi, la 25e édition de la Semaine du goût. Après deux années "au pain sec", dues à la pandémie, la manifestation est de retour cette semaine dans les écoles.

Avec un objectif toujours défendu par le président de l’association, Joël Garault, que de "donner des leçons de goût aux jeunes", souligne le chef cuisinier comme un devoir, en rappelant que la manifestation, il y a vingt-cinq ans, a été pensée par Jean-Mary Rizza.

Ateliers techniques ce jeudi

Du côté de Monaco Goût et Saveurs, on témoigne cette année d’un regain d’entrain pour le projet, comme pour défendre les valeurs du bien manger, qui s’inculquent dès l’enfance.

En détail pour cette édition, des classes de CE1 et CE2 de la Principauté - soit environ 500 élèves - vont avoir droit au passage d’un chef cuisinier dans leur école, flanqué d’un commis issu des rangs des élèves du Lycée technique et hôtelier, pour apprivoiser les notions du goût. Et tous se retrouveront en cuisine, jeudi, pour des ateliers. Particulièrement tournés cette année vers deux aliments, qualifié de « couple star » de la gastronomie : la crevette et l’avocat.

Goûter et apprendre

"Chaque année, reprend Joël Garault, nous choisissons des produits à mettre à l’honneur, en concertation avec la Fondation Prince Albert II qui sélectionne un poisson et l’équipe de Jessica Sbaraglia et Terrae pour le légume." L’avocat-crevette, une entrée aujourd’hui parfois ringardisée, est donc vouée à retrouver ses lettres de noblesse au cours de la semaine.

Outre les ateliers, la pédagogie passe par un livret - conçu à l’automne par les primaires de la Principauté - qui accompagne la Semaine du goût. Et qui détaille l’histoire, la provenance et les vertus de ces deux aliments stars de l’édition 2023 à travers des pages didactiques conçues pour les enfants. Contenant un peu de littérature, des recettes mais aussi des fiches pratiques comme savoir faire pousser un avocatier en faisant germer un noyau d’avocat.

Le livret propose aussi les conseils de la diététicienne Marine Grisoul, qui souligne que la crevette contient les neuf acides aminés essentiels à notre organisme. Et que l’avocat est un superaliment de bonnes matières grasses, particulièrement recommandé pour les femmes enceintes pour sa vitamine B9, qui joue un rôle dans la production du matériel génétique.

Valoriser la nourriture

L’esprit de la Semaine du goût est là : valoriser la nourriture terrestre et spirituelle. "C’est un magnifique projet pédagogique", confirme Isabelle Bonnal, commissaire générale chargée de l’Éducation nationale, qui retrouve dans cette 25e édition "l’excellence, l’exigence et la fantaisie".

Des cookies pour les petits chefs

C’est l’autre temps fort de l’année pour l’association Monaco Goût et Saveur que l’organisation d’un concours de recettes destiné aux élèves de CE2 des classes de la Principauté.

En 2022, les enfants ont eu à plancher sur les cakes. Cette année le thème retenu était "Le cookie sous toutes ses formes", mettant à l’honneur le petit biscuit américain inventé en 1938 par la cuisinière yankee Ruth Wakefield.

Les élèves participants devaient inventer une recette originale et l’écrire avant de la remettre ce lundi aux équipes de l’association qui délibéreront au mois de mars pour élire les meilleures recettes.

L’an dernier, plus de 150 recettes de cakes sucrés ou salés avaient été compilées. Gageons qu’avec le cookie tant chéri des cours de récré, le résultat devrait augmenter.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.