“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après débordements, polémiques, controverses... Un nouveau Top Marques surprenant et prudent à Monaco

Mis à jour le 20/03/2019 à 10:25 Publié le 20/03/2019 à 09:21
Certains des modèles exposés seront mis en vente et pour la première fois une journée, le lundi 3 juin, sera entièrement privée et accessible uniquement sur invitation au Grimaldi Forum.

Certains des modèles exposés seront mis en vente et pour la première fois une journée, le lundi 3 juin, sera entièrement privée et accessible uniquement sur invitation au Grimaldi Forum. Photo M.A.

Après débordements, polémiques, controverses... Un nouveau Top Marques surprenant et prudent à Monaco

Après avoir décalé l’événement après le Grand Prix pour éviter la concomitance avec le Rolex Masters, le nouveau patron du salon dédié aux supercars et hypercars, Salim Zeghdar, dévoile un plateau prestigieux, en partie tourné vers les énergies de demain. Décrié pour ses nuisances, Top Marques "a réellement failli disparaître" selon le conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, Patrice Cellario, qui a accordé une étonnante interview au Youtubeur "POG" en guise de message de prévention.

Plus prudente mais toujours aussi surprenante. Organisée du 30 mai au 3 juin, pour la première fois dans l’aspiration du Grand Prix de Monaco, la 16e édition du salon Top Marques Monaco, dédié aux hypercars et supercars, marquera un virage dans l’histoire de l’événement.

Voulu par son nouveau propriétaire, Salim Zeghdar, le décalage dans le temps – pour éviter une concomitance avec le Monte-Carlo Rolex Masters et un engorgement de la Principauté – n’est pas le seul choix fort de la nouvelle direction de Monaco Check-In, société organisatrice.

« Je suis très heureux de cette 16e édition qui sera riche et inédite. Avec l’ensemble des équipes, nous nous sommes concentrés sur le développement de l’ADN de Top Marques Monaco : les supercars et les hypercars. Vous pourrez ainsi venir découvrir des modèles uniques de grandes marques mais aussi d’autres de constructeurs indépendants qui ont su mêler l’innovation, les nouvelles technologies, la haute performance, le luxe et le raffinement », se félicite Salim Zeghdar.

Au sein du Grimaldi Forum, les visiteurs devraient donc en prendre plein les yeux et toucher du doigt l’avenir des véhicules « propres », nourris aux énergies renouvelables.
Parmi les exposants déjà confirmés, des marques emblématiques telles qu’Aston Martin, McLaren, Ferrari, Bugatti, Bentley, Rolls-Royce, Porsche ou encore Lamborghini.
Un rêve qu’il ne faudra pas gâcher, d’où l’avertissement commun des organisateurs de Top Marques et du gouvernement princier, lancé par l’intermédiaire d’une vidéo réalisée par le Youtubeur “POG”. Un « repenti », puisqu’accusé l’an dernier d’avoir contribué aux scènes de débordement dans le virage du Fairmont, en marge du Salon.

>> RELIRE. Polémiques et controversées, il n'y aura plus de démos de bolides rutilants pendant le salon Top Marques à Monaco

Du superquad le plus rapide à la voiture 100 % sur-mesure

« En péril », selon les termes du conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, Patrice Cellario, Top Marques n’en reste pas moins une fierté de la Principauté, pour preuve le grand nombre de partenaires locaux qui auront une vitrine lors de l’évènement.

Et quel évènement ! McLaren dévoilera ainsi en avant-première sa dernière supercar dont le lancement aura lieu en juillet 2019. La firme anglaise Aston Martin lèvera, elle, le voile sur son projet spécial 003 « en exclusivité ». Quant à Rolls-Royce, c’est une version spéciale et limitée de son coupé de luxe « Wraith » que l’on pourra découvrir.

Les constructeurs indépendants ne seront pas en reste avec un joli paddock à leur disposition. « Nombre de constructeurs ont choisi de venir présenter leurs modèles produits en quelques exemplaires comme notamment “L’Anibal ICON”, de Anibal Automotive au Canada, le “America Tailor Made Jeep”, de Militem Italie, et le Engler F.F, le superquad made in Slovaquie le plus rapide du monde. »

Pour la première fois en Europe, la « moderne et surprenante » voiture de collection russe “Bilenkin », « créée 100 % sur-mesure », sera également exposée.
Réputé pour ces innovations révolutionnaires, le Salon mettra enfin particulièrement en lumière les solutions d’avenir dans l’industrie du transport. « Nous avons aussi renforcé notre préoccupation environnementale en présentant des voitures toutes particulières à énergies nouvelles. » Une ligne de départ « verte » à faire rougir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct