“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Amitié en sommeil

Mis à jour le 04/02/2018 à 05:04 Publié le 04/02/2018 à 05:04
Les immeubles emblématiques de Vejle.

Amitié en sommeil

Rares sont les Azuréens à savoir que la ville de Roquebrune-Cap-Martin est jumelée à une commune danoise.

Rares sont les Azuréens à savoir que la ville de Roquebrune-Cap-Martin est jumelée à une commune danoise. Vejle. Pas de quoi en rougir : les relations se sont éteintes il y a bien 20 ans, comme le souligne avec tact le site internet de France Diplomatie. Et il faut remonter à l'année 1957 pour se remettre dans le bain bouillonnant d'une telle alliance. Comme souvent, la genèse du projet tient à un homme : Erik Muller. Un styliste danois qui avait fait de Roquebrune sa ville d'adoption, et séjournait régulièrement dans la classieuse Casa del Sogno. C'est clairement à son initiative qu'un rapprochement entre les deux villes chères à son cœur put se réaliser. À son initiative, aussi, qu'une cérémonie en grande pompe put être organisée à Roquebrune, le 17 juillet 1957, en présence du Prince Georges de Danemark. Un ami… Associations culturelles et syndicat d'initiative se chargeant bien évidemment de mettre les petits plats dans les grands. Pour célébrer, en musique, et avec force aquavit l'union de deux communes éloignées et pourtant marquées par une même géographie : des collines boisées plongeant dans la mer.

D'un point de vue pratique, le jumelage s'est avant tout concrétisé par des échanges entre jeunes et sportifs. De part et d'autre de l'Europe.


La suite du direct