“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Alexis Boudaud Anduaga, candidat aux législatives dans la 5e circonscription

Mis à jour le 02/02/2017 à 05:11 Publié le 02/02/2017 à 05:10
Alexis Boudaud Anduaga et Laure-Nelly Amalric, secrétaire générale du Mouvement 100 %.

Alexis Boudaud Anduaga et Laure-Nelly Amalric, secrétaire générale du Mouvement 100 %. CV

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Alexis Boudaud Anduaga, candidat aux législatives dans la 5e circonscription

Il est franco-espagnol, 39 ans, conseiller municipal d'Auch et candidat dans la cinquième circonscription des Français établis hors de France pour les prochaines élections législatives françaises en juin.

Il est franco-espagnol, 39 ans, conseiller municipal d'Auch et candidat dans la cinquième circonscription des Français établis hors de France pour les prochaines élections législatives françaises en juin.

Un défi d'envergure pour Alexis Boudaud Anduaga qui brigue ce poste de représentant des Français établis au Portugal, en Espagne, en Andorre et à Monaco.

C'est la raison de sa venue en Principauté pour découvrir le terrain il y a quelques jours. Ni de gauche, ni de droite, Alexis Boudaud Anduaga se veut l'étendard d'un rassemblement eco-citoyen dont il est co-fondateur, à la manière de Podemos auquel ses racines espagnoles le relient.

Place à la société civile

«Je ne suis pas utopiste mais pragmatique. C'est un réseau expérimental qui tend à rassembler les gens de bonne volonté en lien avec le Mouvement 100 %, citoyen et écologiste. Nous avons la faiblesse de penser que l'on peut dépasser le clivage gauche/droite, et que la société civile est à un tournant qu'il faut prendre pour trouver des solutions différentes ».

Après un premier contact avec les associations des Français de Monaco, le candidat aux législatives s'est montré sensible aux questions de logement qui préoccupent ses compatriotes établis en Principauté. Il projette, pour discuter de cette thématique et d'autres, une réunion publique au printemps.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.