“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Albert Croesi, l’interlocuteur unique sur le cadre de vie à Monaco

Mis à jour le 18/01/2019 à 08:43 Publié le 18/01/2019 à 09:00
Albert Croesi, conseiller interministériel en charge du cadre de vie et des relations avec les usagers et Serge Telle, ministre d’État.

Albert Croesi, conseiller interministériel en charge du cadre de vie et des relations avec les usagers et Serge Telle, ministre d’État. Photo J.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Albert Croesi, l’interlocuteur unique sur le cadre de vie à Monaco

"Donner de l’attention; être un facilitateur". Voici la mission confiée par le Ministre d’État Serge Telle à Albert Croesi pour aider les Monégasques et les résidents dans leurs difficultés quotidiennes sur les questions liées au cadre de vie.

Le Monégasque, tout en conservant ses fonctions d’administrateur délégué de Monaco Inter Expo, s’est fait remarquer pour son efficacité dans la gestion de la crise des Jardins d’Apolline et d’Hélios (plus de 300 familles à reloger le temps que leur logement domanial soit entièrement refait…) se voit donc attribuer une nouvelle fonction.

"Albert Croesi est la voix des solutions, note Serge Telle. Et d’une manière générale, tout le monde l’aime. Nous constatons aujourd’hui un phénomène de frustrations qui naît entre l’administration et les administrés. Les gens ont de plus en plus d’exigences individualistes. Il faut prendre cette réalité en compte. Or, notre fonctionnement devient de plus en plus complexe."

De plus en plus de complexité administrative, c’est donc forcément de moins en moins de temps pour les fonctionnaires.

Albert Croesi devient donc l’oreille attentive, le trait d’union entre la population et le gouvernement.

"Le prince a souhaité nommer une personne qui, sans avoir une fonction réglementaire, puisse régler les problèmes qui peuvent se poser. D’où son titre de conseiller interministériel en charge du cadre de vie et des relations avec les usagers."

Albert Croesi, tout le monde peut en témoigner, c’est d’abord celui qui décroche son téléphone et fait en sorte de trouver des solutions efficaces. Sa hotline : 98.98.98.55. Son mail : ac@croesi.mc.

"Quoi qu’en pensent beaucoup de personnes, le gouvernement est réactif. Sur le cadre de vie, comme avec Apolline puis Hélios, je vais continuer à me mettre à la disposition des gens."

Un optimisme que mentionne également Jean Castellini, conseiller de gouvernement-ministre des Finances et de l’Économie: "J’ai pu apprécier les compétences d’Albert Croesi dans plusieurs rôles, y compris lorsqu’il était en charge de la priorité nationale au Conseil national. Il a un fonctionnement très souple, comprend les attentes et est très respectueux de la manière dont fonctionne notre administration."

Alors que les dossiers Apolline et Hélios sont dans leur dernière ligne droite – du moins concernant le volet des locataires –, voici donc une casquette pour celui qui répond présent tous les jours de la semaine, tôt le matin et tard le soir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.