Aire de jeux, pétanque... Ce qui est prévu au jardin du Ténao à Beausoleil

Depuis ce mardi, le jardin du Ténao de Beausoleil est rentré dans une période de travaux qui devrait se conclure à la fin de l’année. Un réaménagement qui laissera place à un espace multigénérationnel.

Kévin Sanchez Publié le 21/09/2022 à 16:38, mis à jour le 21/09/2022 à 14:39
Le city stade et le terrain de pétanque couvriront les deux tiers du jardin du Tenao. Photo J.-F. Ottonello et DR

Dans l’optique d’améliorer la qualité de vie dans le quartier du Ténao, le jardin situé en dessous de l’école portant le même nom est en cours de réaménagement. Un lieu plébiscité par les différentes générations et posait un problème de cohabitation. Entre les adolescents qui jouaient au ballon à côté des jeux pour enfants et des adultes en pleine partie de pétanque, l’ambiance était parfois un peu tendue. "On a voulu concilier ces trois espaces pour ces différents publics et qu’ils conviennent aux plus petits comme aux plus grands", explique Cindy Genovese, adjointe déléguée à l’environnement, aux mobilités, aux espaces verts, aux aménagements paysagers et urbains.

Ajouté à cela, une durée de vie qui commençait à poser problème avec un "revêtement du sol à revoir sur la partie aire de jeux pour enfant", précise le maire Gérard Spinelli. Pas illogique si on prend en compte que l’inauguration de cet espace s’était déroulée en 2011.

L'aire de jeux pour enfants Photo J.-F. Ottonello et DR.

Un espace multigénérationnel

Tout cela a amené le conseil municipal de Beausoleil a décidé en mars 2020 de lancer la rénovation du lieu situé sur les hauteurs de la commune. Un projet qui va coûter un peu plus de 257.000 euros TTC.

Ce lundi, une réunion publique d’information s’est tenue en présence d’une vingtaine d’habitants pour expliquer le projet et répondre à leurs interrogations.

Depuis ce mardi, les ouvriers sont à pied d’œuvre pour recréer un espace multi-activités de 400 m2. Il sera divisé en trois parties: un mini citystade pour amateurs de basket et football d’une superficie de 16 m par 8 m; un clos pour les joueurs de pétanque ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants. Le chantier durera 4 mois durant lesquels l’espace ne sera plus accessible pour des raisons de sécurité.

Un clos pour les joueurs de pétanque Photo J.-F. Ottonello et DR.

Une demande des habitants

De l’aveu de Cindy Genovese, cet "espace pour les adolescents était très demandé. Tout sera sécurisé pour ne pas qu’il puisse y avoir de problèmes entre les différents publics".

Le mini citystade sera lui protégé par une grande clôture afin d’éviter que les ballons ne sortent facilement de l’enceinte. Le terrain de pétanque et l’aire de jeux seront ombragés "pour répondre à la problématique des îlots de fraîcheur", ajoute l’adjointe au maire. Le tout avec une vue imprenable sur la mer qui devrait ravir les différentes générations habituées des lieux.

Les questions des riverains

Après la présentation du projet, les riverains ont été invités à poser diverses questions sur le jardin. La première concernait les quatre platanes présents au centre de l’espace de jeux.

"Ces arbres vont être abattus car ils sont très malades et ne perdureront pas dans le temps. Au-delà de ces quatre arbres nous allons en replanter beaucoup plus dans l’aménagement ce qui va permettre d’avoir un ombrage permanent sur l’ensemble de l’espace", précise la représentante de l’agence en charge de la conception du lieu.

Pour ce qui est de la végétalisation de la zone, "il y aura également un grand alignement de mûriers qui va se trouver face à l’ouverture sur la mer. La haie en bordure côté mer sera aussi plus basse de façon à laisser le regard passer par-dessus."

Une remarque qui a entraîné une question subsidiaire, celle du voisinage situé en contrebas du jardin. "La haie a été mise ici il y a très longtemps. Il faut que la personne qui fasse les plans et l’entreprise respectent cette volonté pour que l’on ait la vue sur la mer et pas sur le voisinage. Ça va se jouer à quelques centimètres", souligne le maire.

Une autre interrogation des habitants concerne l’absence de sanitaires et d’un point d’eau dans le parc. Une question sur laquelle le maire a une nouvelle fois pris la parole: "Les toilettes de l’épicerie seront utilisables. C’est un local municipal."

D’ailleurs ce petit commerce de proximité restera ouvert et accessible par l’escalier. Enfin les horaires d’ouverture et fermeture sont à déterminer et varieront en fonction des saisons entre la période hivernale et estivale.

Une vingtaine de riverains étaient présents pour découvrir les plans du nouveau jardin du Ténao. Photo J.-F. Ottonello.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.