“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Adieu je reste ! : un nouveau joli succès pour la Cie Ségurane

Mis à jour le 17/10/2018 à 05:21 Publié le 17/10/2018 à 05:21
Les 4 comédiens de la cie Ségurane ont réjoui les Turbiasques, avec leur interprétation jouissive des personnages et répliques signés Isabelle Mergault.

Les 4 comédiens de la cie Ségurane ont réjoui les Turbiasques, avec leur interprétation jouissive des personnages et répliques signés Isabelle Mergault. MEC

Adieu je reste ! : un nouveau joli succès pour la Cie Ségurane

« Merci d'être venus nombreux et d'avoir préféré le théâtre au soleil pour l'une des dernières belles après-midi de la saison !

« Merci d'être venus nombreux et d'avoir préféré le théâtre au soleil pour l'une des dernières belles après-midi de la saison ! » Dimanche, vers 17 h, Emmanuelle Lorre, comédienne, remerciait en ces termes les quelque 140 spectateurs - dont le maire - qui venaient d'applaudir avec enthousiasme la cie Ségurane - Théâtre du Cours (Nice) pour leur représentation de « Adieu je reste ! ». Signée Isabelle Mergault, mise en scène par Benoit Tessier, cette comédie, rythmée aux répliques qui font mouche auprès de tous les publics, est la troisième jouée par la troupe à La Turbie en deux ans. Une fidélité payée de retour par le public turbiasque toujours plus nombreux à ses représentations, offertes par la mairie. Chacun des 4 comédiens tient parfaitement son rôle, et, une fois n'est pas coutume, les plus beaux sont attribués aux femmes. Emmanuelle Lorre, auteure déprimée en manque d'inspiration, veut en finir avec la vie. Elle se croit pourtant aimée par son mari (Benjamin Vergnes) qui vient d'embaucher Gigi, sa maîtresse, pour supprimer sa femme afin de filer le parfait amour… avec une autre ! Quand Gigi (Julie Grand) découvre sa future victime déjà à moitié morte, la donne change, le scénario s'emballe, avec l'aide du voisin au cœur de midinette (Ralf Schütte). Durant 1 h 40, la salle polyvalente transformée par les services techniques en salle de spectacle a retenti des rires des spectateurs - et de quelques coups de feu. Ce nouveau succès semble avoir convaincu le maire et l'élue chargée de la Culture de faire revenir une nouvelle fois la troupe qui pourrait faire de « Adieu je reste ! » son slogan.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct