“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

ACCOBAMS célèbre ses 20 ans d'existence

Mis à jour le 25/11/2016 à 05:09 Publié le 25/11/2016 à 05:09
Le prince souverain à l'ouverture de la sixième Réunion  des Parties à l'ACCOBAMS.

Le prince souverain à l'ouverture de la sixième Réunion des Parties à l'ACCOBAMS. Charly Gallo

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

ACCOBAMS célèbre ses 20 ans d'existence

La sixième Réunion des Parties à l'ACCOBAMS s'est ouverte ce mardi 22 novembre en présence du souverain, du ministre d'état et de nombreuses personnalités.

La sixième Réunion des Parties à l'ACCOBAMS s'est ouverte ce mardi 22 novembre en présence du souverain, du ministre d'état et de nombreuses personnalités. Elle se terminera aujourd'hui.

La journée d'hier a été marquée par la célébration des 20 ans de l'ACCOBAMS. Cet accord intergouvernemental a pour objectif d'atténuer les menaces qui pèsent sur les cétacés, notamment en améliorant l'état des connaissances sur ces animaux et en mettant en œuvre des mesures de conservation appropriées.

Dans son allocution, le prince Albert II a souligné que l'ACCOBAMS est un « véritable ambassadeur de la protection des océans et de la conservation des espèces migratrices, qui a pu, en 20 ans, servir d'exemple pour d'autres zones du monde, comme la mer Rouge, les côtes africaines, le Pacifique ou les Caraïbes ».

Depuis la création de l'ACCOBAMS, les États parties ont adopté de nombreuses résolutions couvrant un large éventail de sujets pertinents pour la conservation des cétacés des mers Noire et Méditerranée ainsi que de la zone Atlantique adjacente.

Le secrétariat permanent a mis en place diverses formes de coopération scientifique, visant à acquérir une meilleure connaissance des cétacés et de leur environnement, et a développé des collaborations avec d'autres organisations internationales.

Au final, Serge Telle, ministre d'état, Xavier Sticker, président de l'accord et Florence Descroix-Comanducci, secrétaire exécutif ont signé l'amendement de l'accord de siège fixant les conditions d'accueil du secrétariat permanent à Monaco.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.