Rubriques




Se connecter à

A Sospel, le jeune pilote Melvin Viola s'impose chez les grands

Avec près d'une cinquantaine de pilotes, la 12e course de côte motos & quads du Sospel Motos Sports (voir notre édition du 1er septembre) aura fait se disputer de jolis noms de la discipline, à commencer par le vainqueur de cette édition 2018, Yohan Ayasse.

Julien Avinent Publié le 11/09/2018 à 05:12, mis à jour le 11/09/2018 à 05:12
Le club Sospel Motos Sports, présidé par Franck Rostagni, organisait là sa 12e course de côte Motos & Quads au Col Saint-Jean. A droite, Melvin a assuré une performance des plus remarquables sur cette édition 2018 de la course de côte de Sospel : il a fait mieux que les plus grands gabarits.
Le club Sospel Motos Sports, présidé par Franck Rostagni, organisait là sa 12e course de côte Motos & Quads au Col Saint-Jean. A droite, Melvin a assuré une performance des plus remarquables sur cette édition 2018 de la course de côte de Sospel : il a fait mieux que les plus grands gabarits. Julien Avinent

Avec près d'une cinquantaine de pilotes, la 12e course de côte motos & quads du Sospel Motos Sports (voir notre édition du 1er septembre) aura fait se disputer de jolis noms de la discipline, à commencer par le vainqueur de cette édition 2018, Yohan Ayasse.

Pour autant, la fréquentation, surtout aux abords du circuit où elle a été des plus faibles, aura particulièrement souffert entre autres de la rentrée scolaire du lendemain et d'une météo peu encourageante. Mais, finalement, la pluie n'aura pas eu raison de la course. Essais et chronos ont pu être effectués jusqu'au bout, faisant vibrer la chaussée du Col Saint-Jean pour un spectacle toujours très impressionnant. Et le tout dans une ambiance familiale comme savent la faire vivre les motards et le club sospellois.

Les résultats par catégorie

 

Chez les grands, les frères Ayasse s'adjugent le podium du scratch général en laissant Yann Fabron s'intercaler en seconde position. Un trio identique dans leur catégorie commune en Classe 3. De son côté, le Sospellois Hubert Sbeghen emporte la première place dans sa catégorie Classe 5.

Chez les petits, les Sospellois s'imposent à domicile. Le tout jeune Romain Sbeghen au guidon de sa Honda 100 monte même sur la première marche en Régularité 1, tandis que, juste devant lui, le tandem de copains Matthias Rostagni et Enzo Ghibaut emportent les deux premières positions de la catégorie Pré Espoirs 4T.

Mais le jeune pilote qui est venu se faire tout particulièrement remarquer sur cette 12e édition de la Course de côte, c'est Melvin Viola. Premier de sa catégorie Pré Espoirs 2T, le petit Castillonais de bientôt 12 ans laisse littéralement plein d'adultes derrière sa moto KTM 85 et, a fortiori, tous les autres minots. Avec une monte du 1,7km en 1mn25s, il pulvérise le résultat du petit motard doué et s'impose à la 31e place de ce scratch général 2018 qui comptabilise 90 départs. Melvin se permet même, s'il vous plaît, de faire mieux que les premiers des Classes 1 et 10 et frôler celui de la Classe 4.

La remise des prix et des cadeaux sponsorisés de la tombola ont conclu la journée de bien belle manière où les nombreux pilotes licenciés au Sospel Motos Sports ont partagé le verre de l'amitié avec les autres concurrents niçois, cagnois, varois ou même corses.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.