“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

À Roquebrune, le chantier du sentier littoral se termine en avril

Mis à jour le 25/02/2021 à 18:07 Publié le 25/02/2021 à 18:05
La passerelle du sentier des Douaniers de Roquebrune mesure une centaine de mètres linéaires.

La passerelle du sentier des Douaniers de Roquebrune mesure une centaine de mètres linéaires. Jean François Ottonello / Nice Matin

Monaco-matin, source d'infos de qualité

À Roquebrune, le chantier du sentier littoral se termine en avril

Le chantier de la passerelle du sentier des Douaniers de Roquebrune-Cap-Martin, située au lieu-dit la Tranchée, devrait prendre fin le 17 avril. Il aura duré trois bons mois.

Lewis Hamilton pourra bientôt refaire son footing sur le sentier des Douaniers de Roquebrune-Cap-Martin. Car, pour mener l’étude du projet, puis réaliser le chantier, l’équipement, long de 70 mètres, n’est plus accessible aux piétons depuis plus d’un an."On avait fait un petit passage, pour qu’ils puissent passer en bas. Mais, depuis janvier, date de début du chantier, il faut passer au-dessus", précise Jean-Louis Dedieu, premier adjoint de la commune.

Une conduite qui dessert 15.000 foyers en gaz

Ces travaux étaient particulièrement attendus car la passerelle, très fréquentée, n’était plus sécurisée. Du fait de sa proximité avec la mer, la structure sera en métal, un matériau qui résiste mieux que le béton à l’embrun. Elle sera agrémentée d’une barrière de sécurité couleur azur. La petite particularité du chantier, c’est qu’il surplombe une canalisation de gaz qui dessert environ 15 000 foyers mentonnais, roquebrunois et monégasques.

La conduite est donc protégée, et les ouvriers du chantier sont particulièrement précautionneux. En parallèle, GRDF, propriétaire de la conduite de distribution de gaz, effectue ses propres travaux de maintenance sur l’ouvrage."Ce qui était dangereux, aussi, c’est que les pierres tombaient sur la conduite de gaz", explique Jean-Louis Dedieu. Conduite de gaz qui restera d’ailleurs de couleur grise, et non jaune comme il est coutume. "Il faut préserver le littoral et un tuyau jaune détonnerait au loin", ponctue Jean-Louis Dedieu.

Une écaille rocheuse minée

La passerelle du sentier des Douaniers de Roquebrune a été construite en 1913. À l’époque, comme c’était souvent le cas, les travaux avaient été menés par la SNCF. En mai 2016, la passerelle a été fermée pour la première fois, à la suite d’un problème structurel. Elle a été démolie, puis reconstruite.Trois ans plus tard, en 2019, l’attention de tous s’est portée sur la fameuse canalisation de gaz, située sous la passerelle, qui n’était pas protégée mécaniquement. Courant 2019, GRDF a donc procédé aux travaux, en lien avec la SNCF. En novembre 2019, coup de théâtre : une écaille rocheuse menaçait de s’effondrer sur le sentier. Après étude, le 4 mai 2020, l’écaille a été minée. En tout, 4 500 tonnes de rochers ont été démontées.

La passerelle en métal passe au-dessus d’une canalisation, qui dessert environ 15 000 personnes en gaz, sur l’Est du département. Les ouvriers doivent donc être particulièrement précautionneux, pendant les travaux.
La passerelle en métal passe au-dessus d’une canalisation, qui dessert environ 15 000 personnes en gaz, sur l’Est du département. Les ouvriers doivent donc être particulièrement précautionneux, pendant les travaux. Jean François Ottonello / Nice Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.