“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A Monaco, les élèves de 35 classes de primaire ont repris le chemin de l’école

Mis à jour le 25/05/2020 à 21:07 Publié le 25/05/2020 à 21:03
Ils n’ont que sept ans et doivent déjà appliquer strictement les gestes barrières ; à commencer par le port du masque…

Ils n’ont que sept ans et doivent déjà appliquer strictement les gestes barrières ; à commencer par le port du masque… Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, les élèves de 35 classes de primaire ont repris le chemin de l’école

Ce lundi matin, les CP, CM2 et classes d’adaptation et d’intégration scolaires ont retrouvé leurs établissements respectifs après dix semaines d’absence. 80% des élèves ont répondu "présent" à l’appel.

Dernière vague de rentrée scolaire ce lundi matin. Après les lycéens le 11 mai, puis les collégiens le 18 mai, les élèves de primaire ont retrouvé leurs établissements. Trente-cinq classes ont repris, soit 16 de CP, 16 de CM2, 2 classes d’AIS (Adaptation et Intégration Scolaire) et 1 classe d’adaptation Cycle 3.

Les écoles Saint-Charles, de Fontvieille, de la Condamine, des Révoires, ainsi que les deux établissements privés François d’Assise Nicolas Barré (FANB) et le Cours Saint-Maur, ont accueilli les élèves par deux groupes, le matin ou l’après-midi.

La restauration scolaire n’a pas été proposée pour le moment en raison de la difficulté à garantir les meilleures conditions sanitaires.

Et le succès a été au rendez-vous si l’on en croit le taux de présence communiqué par le gouvernement de 80% des effectifs globaux.

La répartition est ainsi répartie : Fontvieille avec 97 %, Saint-Charles avec 72 % ; Condamine avec 68 % ; Révoires avec 92 % ; Cours Saint-Maur avec 86% et FANB avec 89%.

Les élèves ont donc été présents à mi-temps, sauf les classes spécialisées (AIS et Adaptation) à temps complet. "Les élèves des classes d’AIS et d’Adaptation sont accueillis toute la journée, de 9 à 16 heures, en raison de la difficulté majorée des familles à accompagner la scolarité. C’est rendu possible par leur faible effectif", souligne l’Éducation nationale.

Les jeunes de CE1, CE2 et CM1 ne reprennent pas l’école mais poursuivent le travail à distance puisque, rappelons-le, le gouvernement souhaite un enseignement dans "les niveaux de classe qui nécessitent une attention particulière en raison des contraintes pédagogiques: apprentissage de la lecture pour les élèves de CP et préparation à l’entrée au Collège pour les élèves de CM2."

Une garderie en demi-journée

Le nombre d’élèves par groupe est plafonné à douze. Les groupes alternent sur deux semaines : les élèves présents le matin en semaine 1 viendront l’après-midi en semaine 2.

Les groupes sont déterminés par les chefs d’établissement. Les cas exceptionnels sont étudiés avec bienveillance par les chefs d’établissement, notamment en ce qui concerne le regroupement des fratries.

Une garderie est assurée jusqu’à midi le matin et jusqu’à 17 heures l’après-midi.

Afin de maintenir les règles de distanciation sociale, l’entrée et la sortie des élèves sont échelonnées. "Une attention particulière est portée à ces mouvements d’élèves", note l’Éducation nationale.

Pour les entrées: entre 8h15 et 9 heures le matin et entre 13h15 et 14 heures l’après-midi. Pour les sorties: entre 11h15 et 12h le matin et entre 16h15 et 17h l’après-midi.

La gestion de l’entrée se fait dans le respect de la distanciation avec, notamment, des files d’entrée avec marquage au sol et/ou balisage, une circulation des élèves régulée par le personnel.

De plus, les parents ne sont pas autorisés à rentrer dans l’établissement.

Les enfants doivent tous porter le masque.

De quoi savoir tout, très jeune, sur les règles sanitaires…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.