“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

A Monaco, le Stars’n’Bars se fournit désormais au marché et bannit le tex-mex de sa carte

Mis à jour le 28/05/2020 à 21:23 Publié le 28/05/2020 à 21:21
 À son réveil, l’établissement du port Hercule proposera une carte plus locale.

À son réveil, l’établissement du port Hercule proposera une carte plus locale. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, le Stars’n’Bars se fournit désormais au marché et bannit le tex-mex de sa carte

Didier Rubiolo revient sur les conclusions qu’il a tirées du confinement. Consommer local, ne plus gaspiller… Le restaurant à l’âme déjà écolo poursuit sa mue verte pour un monde meilleur.

Il le disait dans nos colonnes il y a maintenant plusieurs semaines: Didier Rubiolo, propriétaire de l’emblématique restaurant Stars’n’Bars, est décidé à aider le monde à changer.

"On ne peut plus continuer comme ça. Ça n’est plus possible. Là, c’était le coronavirus, mais demain ce sera peut-être quelque chose de beaucoup plus grave."

Un peu à l’image des décroissants, qui prônent une consommation raisonnée et raisonnable, ce qui reviendrait, d’après certains économistes, à vivre comme dans les années soixante, Didier Rubiolo implore la société de réaliser sa folie.

"Pendant le confinement, tout le monde disait que c’était formidable la façon dont la nature était de retour. Et maintenant ? Tous les décideurs sont là, à nous expliquer comment il faut faire pour retrouver la croissance. Pour retourner au monde d’avant. Une fenêtre s’est ouverte sur un monde plus vert. Pourquoi on ne profite pas de ça?"

Adios guacamole et Coca

Le précédent article lui a occasionné de nombreux retours. Et des rencontres. Des bonnes volontés qui veulent aller plus loin.

"Nous réfléchissons à des moyens de faire venir des entreprises vertes ici à Monaco."
En attendant, le Stars’n’Bars prépare sa réouverture, avec cette nouvelle philosophie: "Il y a 25 personnes qui travaillent sur le chantier de réaménagement du restaurant pour respecter les gestes barrières. Je leur ai préparé le repas uniquement avec les légumes invendus du supermarché. On n’a plus le droit de jeter la nourriture, de gaspiller les ressources."

L’établissement fonctionnera sur un mode plus local. Jusque dans les bulles. "Nous ne servirons plus de Coca-Cola. Nous avons trouvé un fabricant français, dans la région lyonnaise, qui fabrique un soda au cola avec des extraits naturels. Et puis nous allons proposer notre propre kombucha (boisson fermentée grâce à une flore particulière) que l’on fait avec du thé bio et du sucre roux bio. Les gens pourront même venir avec leur propre bouteille pour l’acheter."

Côté solide, comme il l’avait promis, finies les spécialités tex-mex, sauf pour finir les stocks: "Nous ne pouvons plus faire ça, ce n’est vraiment pas raisonnable. Nous allons nous concentrer sur ce qui est disponible au marché."

Même prix

Cerise sur le gâteau, ce ne sera pas plus cher: "Pour les restaurateurs, sur la quantité, ça ne coûte pas plus cher de se servir en local, mais c’est plus de travail. Mais c’était comme ça avant! Dans les années soixante, jamais on ne recevait la salade dans un emballage plastique. On avait une salade qui sortait de terre, et on la lavait. Et c’est ce que l’on fera."

C’est donc une nouvelle identité que l’on retrouvera au Stars’n’Bars, qui sera plus en adéquation avec les valeurs de Didier et Kate. Avec les valeurs qu’ils souhaitent pour le nouveau monde.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.