“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

À Monaco, le Jimmy'z rouvre ce soir après neuf mois de travaux

Mis à jour le 29/06/2017 à 11:15 Publié le 29/06/2017 à 06:00
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

À Monaco, le Jimmy'z rouvre ce soir après neuf mois de travaux

Après neuf mois de travaux, la discothèque rouvre ce soir pour la saison dans une atmosphère renouvelée qui met notamment l'accent sur les espaces extérieurs et le lagon

Appelez ça la crise de la quarantaine. Toujours est-il qu'après quatre décennies à faire la fête, le Jimmy'z avait besoin d'un bon lifting. Fermée en octobre 2016, la discothèque a fait sa mue pour se dévoiler modernisée à partir de ce soir aux noctambules.

Des clients qui seront surpris dès l'arrivée. L'entrée se fait, en effet, désormais par les jardins, en croisant un mur végétal pour rejoindre la piste de danse. C'est le point fort de ce lifting : la mise en avant de l'espace extérieur de la discothèque. Et de son fameux lagon.

Au bord de l'eau désormais, plusieurs tables surplombent l'étendue d'eau, pour profiter de la soirée à la fraîche, tout en saisissant l'ambiance à l'intérieur. "Nous avons voulu garder l'esprit pour que les habitués reconnaissent les lieux qu'ils avaient l'habitude de fréquenter, c'était tout le défi" détaille Didier Boidin, directeur général des opérations hôtelières et des achats de la SBM.

Avant-gardiste

La nouvelle décoration, signée Samy Chams, joue sur le gris et le bleu sur les banquettes agrémentées des mythiques tables cendriers de la boîte de nuit. Si la piste rétroéclairée a disparu, le plafond a été relevé d'un mètre pour donner l'espace aux lieux. Et la technologie a fait son entrée.

"Avec le son, la vidéo, c'est une discothèque avant-gardiste que nous avons imaginée", continue Didier Boidin. Le système de lumières est pensé en effet pour le grand spectacle pour quelque 800 convives. "La capacité d'accueil n'a pas changé mais nous avons travaillé sur le confort de la clientèle".

Avec notamment beaucoup de carrés VIP. Celui décoré par Philipp Plein, déjà existant et dominé par sa tête de mort en strass. Et un espace Dom Perignon avec table ronde surplombant le lagon qui pourrait vite devenir l'espace le plus prisé de la saison.

"Le résultat des travaux est extraordinaire, ça nous donne une énergie folle pour démarrer la saison" sourit le directeur des lieux, Antonio Ierone, à la tête d'une équipe de quarante personnes renouvelée pour faire tourner le club 7 jours sur 7 jusqu'au 7 octobre. À cette date, le Jimmy'z fermera à nouveau ses portes pour l'hiver et des travaux dans les coulisses jusqu'en mars 2018.

Derniers réglages hier avant l'ouverture du dancefloor ce soir, surplombé par un système visuel novateur. Ci-dessous, Didier Boidin et Antonio Ierone, dans les nouvelles installations extérieures.
Derniers réglages hier avant l'ouverture du dancefloor ce soir, surplombé par un système visuel novateur. Ci-dessous, Didier Boidin et Antonio Ierone, dans les nouvelles installations extérieures. M.Alési

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.