“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A Monaco, le gala de la Croix-Rouge tourné vers Nice et Loumbila

Mis à jour le 22/07/2016 à 05:01 Publié le 22/07/2016 à 05:01
Au siège de la Croix-Rouge monégasque, le vice-président Philippe Narmino et le secrétaire général Frédéric Platini supervisent les préparatifs de la soirée.

Au siège de la Croix-Rouge monégasque, le vice-président Philippe Narmino et le secrétaire général Frédéric Platini supervisent les préparatifs de la soirée. Photo Michaël Alesi

A Monaco, le gala de la Croix-Rouge tourné vers Nice et Loumbila

Les dons faits lors de la soirée de samedi iront soutenir les familles des victimes de l'attentat de Nice. Les convives pourront aussi découvrir le projet phare lancé par Monaco au Burkina Faso

Si le cœur n'est plus à l'allégresse des grands soirs de festivités monégasques, le 68e gala de la Croix-Rouge monégasque aura bien lieu samedi soir. Le souverain, qui préside l'institution, a choisi de le maintenir, « dans un format adapté aux circonstances », précise le vice-président Philippe Narmino. Et l'ensemble des dons reçus au cours de la soirée sera engagé par la Croix-Rouge monégasque pour soutenir les familles des victimes de l'attentat de la Promenade des Anglais (lire Monaco-Matin du 20 juillet).

La soirée de samedi sera aussi l'occasion pour la Croix-Rouge monégasque de dévoiler les contours d'un projet d'envergure. Probablement le plus vaste jamais lancé par l'institution. Celui de la création d'un centre de formation aux premiers secours au Burkina Faso.

Un quartier financé par Monaco

Les travaux ont commencé à Loumbila, à une vingtaine de kilomètres de Ouagadougou, avec l'arrivée de l'ex-pavillon de Monaco à l'Exposition universelle. Il servira de structure principale au centre. Ce sera le phare d'un quartier de six hectares que construit sur place la Principauté. Avec notamment des terrains de sport, une zone maraîchère, un champ photovoltaïque. Et un hôtel composé de bungalows. Car le centre, outre la formation aux premiers secours, dispensera des formations dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration. Pour enseigner ces métiers aux jeunes locaux.

« Il y a une synergie qui s'est créée à Monaco autour de ce projet. Nous avons bon espoir de l'inaugurer dans un an », continue Frédéric Platini, secrétaire général de la Croix-Rouge monégasque.

Exemple de la synergie nationale : la SMEG financera à hauteur de 300 000 euros le champ photovoltaïque. Et la Fondation Princesse Charlène utilisera la piscine en cours d'aménagement pour lancer ses programmes d'apprentissage de la natation pour les enfants burkinabés. Ce nouveau quartier à Loumbila sera d'ailleurs voisin d'un collège.

« Nous intervenons au Burkina Faso depuis longtemps, où nous avions obtenu l'agrément de la Croix-Rouge international pour organiser la formation des secouristes de la région. Sur place, la Croix-Rouge monégasque compte d'ailleurs plusieurs salariés. C'est donc naturellement que nous avons choisi de développer ce quartier, sur un terrain appartenant à la Croix-Rouge burkinabée », explique Philippe Narmino. Une partie des dons levés par l'organisation du gala permettra de poursuivre ce projet.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct